Nicolas Sarkozy entame une deuxième journée de garde à vue

Deuxième jour de garde à vue pour Nicolas Sarkozy qui s'est présenté peu avant 8h00 à la police judiciaire après avoir passé la nuit chez lui. Brice Hortefeux, l’un de ses proches lieutenants et qui fut ministre de Sarkozy, a également été entendu en audition libre mardi.

Nicolas Sarkozy est soupçonné d’avoir bénéficié de financements illégaux de la part de la Libye de Mouammar Kadhafi pour sa campagne présidentielle de 2007.

Versements au profit de la campagne de Nicolas Sarkozy

Les juges s'intéressent à des flux financiers impliquant des protagonistes liés au régime de l'ancien dictateur.

D'anciens dignitaires de Tripoli et un intermédiaire franco-libanais, Ziad Takkiedine, ont évoqué la thèse de versements au profit de la campagne de Nicolas Sarkozy. D'autres responsables libyens ont démenti, tandis que l'ancien chef de l'État rejette ces accusations.

>>> A lire aussi: Edwy Plenel: "L'intérêt personnel de Sarkozy a pesé dans l'intervention en Libye"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK