New York interdit de fumer dans ses parcs et à Times Square

RTBF
RTBF - © RTBF

La "sèche" bientôt interdite de Times Square aux plages de l'Atlantique : telle est la décision prise par le conseil municipal de New York. Dirigé par Michael Bloomberg, un anti-tabac acharné, New York rejoint Chicago et Los Angeles dans la chasse à la cigarette.

Adoptéé par 36 voix contre 12, l'interdiction s'étend aux 1700 parcs et aux quelque 22 kilomètres de plages de la ville, ainsi qu'à des quartiers piétonniers comme Times Square ou aux promenades en planches de Brighton Beach à Brooklyn. Des amendes, de 50 dollars, seront infligées par la police des parcs qui patrouille également en ville pour effectuer des inspections sanitaires, notamment dans les restaurants et sur les marchés. "Cet été, les New-Yorkais à la recherche d'air frais et de repos vont pouvoir respirer et s'asseoir sur des plages qui ne seront pas jonchées de mégots", a déclaré dans un communiqué le maire.

Interdiction depuis neuf ans dans les bars et restaurants

Lors de la présentation du projet de loi il y a quelques mois, les fumeurs de New York avaient dénoncé une mesure qu'ils considèrent comme abusive, estimant qu'elle porte atteinte aux libertés et droits de l'homme, alors que l'interdiction de fumer dans les bars et restaurants est d'application depuis neuf ans dans la "Big Apple".

De ce côté-ci de l'Atlantique, 18 pays, dont la Belgique, ont déjà pris des mesures interdisant la cigarette. Mais seule l'Espagne avait décidé d'empêcher les fumeurs de s'en griller une à l'air libre (à l'extérieur des enceintes scolaires et hospitalières).

 

HM avec l'AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK