Navire chinois bloqué à Anvers: deux marins ont pu rentrer chez eux

Le navire est bloqué depuis des mois au port d'Anvers... Mais les salaires des marins chinois ont enfin été payés.
Le navire est bloqué depuis des mois au port d'Anvers... Mais les salaires des marins chinois ont enfin été payés. - © JONAS ROOSENS - BELGA

Deux Chinois membres de l'équipage du Ladybug, la bateau bloqué dans le port d'Anvers depuis plusieurs mois en raison de la quasi-faillite de son armateur, sont rentrés chez eux tandis que les salaires des autres marins sont en passe d'être payés, annonce lundi le syndicat ACV-Transcom. Les neuf membres d'équipage restants devront demeurer à bord du navire encore deux à trois mois.

Le Ladybug est bloqué dans le port d'Anvers depuis le 17 mars. Les neuf membres d'équipage restants ont appris lundi de l'armateur que leurs arriérés de salaire ainsi que les salaires du mois d'août seront bel et bien payés.

De plus, du carburant sera à nouveau livré au bateau à la fin de la semaine. Les actions de solidarité envisagées par les travailleurs du port d'Anvers ne seront donc pas nécessaires.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK