Nagui arrête la présentation de "Tout le monde veut prendre sa place", retour sur 15 ans d’antenne

C’est une information qui a fait l’effet d’une petite bombe dans le milieu de l’audiovisuel. Ce mercredi matin, nos confrères du Parisien ont en effet annoncé que Nagui, le célèbre animateur franco égyptien, arrêtait sur le champ la présentation de "Tout le monde veut prendre sa place".

Dans son interview réalisée par le journal français, Nagui Fam a motivé ce choix par un manque de renouveau dans le concept du jeu. "J’avais des envies de faire évoluer cette émission, de la moderniser un tout petit peu. Chaque fois que je proposais des idées, elles n’aboutissaient pas. Peut-être par peur d’un rejet des téléspectateurs. Résultat, ça fait 15 ans que c’est exactement le même jeu qu’au premier jour."

Malgré tout, l’animateur qui a présenté ce mercredi son 4961e numéro de TLMVPSP aura marqué les téléspectateurs par de nombreux moments forts. Entre rigolade, moments gênants et recadrage de tricheurs, retour sur 15 ans de présentation.

Des fous rires

L’émission qui devait initialement s’appeler "J’y suis, j’y reste" est apparue le 3 juillet 2006 avec Nagui à l’antenne. Depuis lors, ce divertissement diffusé sur les ondes de France 2 mais également celles de la RTBF a offert de nombreux moments de fous rires.

Entre autres, le 16 août 2012. Lors du défi, soit la dernière manche de l’émission lorsque le challenger affronte le champion, le présentateur devra s’y reprendre à plusieurs reprises avant de réussir à poser sa question sur le thème des illusions d’optiques.

 

Autre grand moment pour l’animateur en 2012 lorsqu’il reçoit Charles, un candidat Canadien. Le rire communicatif de ce dernier va envoûter l’ensemble du plateau. Nagui se mettra même à danser le "Gangnam Style" en sa compagnie.

Pas de triche chez Nagui

Si les émoluments quotidiens du champion n’égalent en rien d’autres jeux télévisés, l’appât du gain de certains candidats les aura fait succomber à la triche.

C’est notamment le cas de Jérémy. Lors de la phase de "La Compet", quand une même question est posée à 4 candidats, l’homme a été surpris par Nagui en train de zyeuter sur l’écran de sa voisine. Et le moins que l’on puisse dire est que ça ne plaira pas du tout à l’animateur : "ça passe une fois, ça ne passera pas deux fois."

 

Pour d'autres candidats dans l'histoire du jeu, il sera plutôt question d'honnêteté. à plusieurs reprises, le public a soufflé des réponses qui ont été entendues par Nagui. L'animateur a donc confronté les candidats qui ont souvent eu du mal à avouer qu'ils ont été aidés. 

Les bourdes de l’animateur

Après 15 longues années de présentation, il était inévitable pour Nagui de réaliser quelques bourdes. Si certaine n’ont eu que très peu de conséquences comme dans ce premier extrait où Nagui n’aurait pas immédiatement du dire si la réponse était correcte, d’autre ont été plus embêtante car l’animateur a complètement dévoilé la réponse.

Des candidats surprenants

Comment oublier les candidats dans cette liste non exhaustive des grands moments de l'émission alors animée par Nagui. Il y a notamment eu cette femme qui n'a pas hésité à donner son numéro à l'antenne pour trouver l'âme soeur.

 

Mais ce n’est pas la seule fois où Nagui aura été surpris. En décembre 2016, Tristan doit répondre à la question : "Dans un texte écrit en prison en 1930, qui affirme : 'La non-violence est mon premier article de foi' ?" Chose à laquelle le jeune homme répondra… Hitler.

Le premier super-champion, belge, Christophe Bourdon

Mais parmi les candidats qui auront laissé une trace indélébile, il y en a qui a particulièrement fait parler de lui, encore plus chez nous. Normal puisqu'outre avoir été le premier à atteindre les 100 victoires, il est aussi Belge. Vous l'avez sans doute reconnu, il s'agit de Christophe Bourdon. Champion des champions, il a finalement enfilés 133 victoires d'affilées à son palmarès. Une expérience qui a changé la vie du journaliste, scénariste, humoriste et réalisateur désormais connu et reconnu dans le domaine artistique et audio-visuel puisqu'il fait notamment partie des auteurs du Grand Cactus sur la RTBF.  

 

Que les fans de l’animateur se rassurent tout de même, il ne va pas disparaître du petit écran. Nagui va continuer d’animer "N’oubliez pas les paroles", tandis que Laurence Boccolini ou Cyril Féraud sont pressentis pour prendre la relève dans TLMVPSP.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK