Nacer Bendrer, le complice présumé de Mehdi Nemmouche reste en prison

Une décision qui ne surprend pas vraiment son avocat Thomas Descamps : "Des devoirs complémentaires doivent être réalisés dans le cadre de l’enquête".

Mais l’enquête avance. Vendredi dernier, le jeune homme de 26 ans a expliqué la nature de ses relations avec Medhi Nemmouche aux enquêteurs : "Il a expliqué pas mal de choses, notamment sur les relations qu’il a pu avoir avec Mehdi Nemmouche", raconte Maître Descamps. " Mais il dément catégoriquement être lié d’une quelconque manière aux attentats du musée juif de Bruxelles".

Nacer Bendrer paraîtra à nouveau devant la chambre du conseil de Bruxelles dans 3 mois.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK