Mutilations génitales: 3 millions de fillettes excisées chaque année

Selon l'agence de l'ONU, au moins 70 millions de femmes ont été la victime de mutilations génitales. Elles sont pratiquées le plus fréquemment dans 28 pays d'Afrique subsaharienne ainsi qu'au Moyen-Orient, notamment en Egypte.

"Le Mali, la Guinée et la Sierra Leone sont parmi les pays les plus touchés, bien que des lois interdisent cette pratique", a affirmé la porte-parole de l'UNICEF à Genève, Veronique Taveau. Au Soudan, 69% des filles seraient encore excisées.

Elle a rappelé que l'excision expose les filles à des risques très grands pour leur santé et met en danger leur vie. Cette pratique est aussi courante dans les communautés immigrées africaines dans les pays occidentaux. Elle n'est encouragée par aucune religion.

 

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK