Murmuziek: des ateliers de rap pour s'évader en prison

C'est un projet ambitieux et sensible qui prend de l'ampleur dans les murs de la prison de Forest... "Murmuziek" est un atelier de création sonore proposé aux détenus depuis début 2018, tous les lundis durant trois heures environ dans une salle de la prison. Les détenus se livrent, à travers l'écriture. Les animateurs mettent leur parole en musique. Et le résultat est assez impressionnant, certains prisonniers ayant déjà une expérience dans la musique et particulièrement le rap. Le projet leur permet surtout de sortir de leur quotidien et d'oublier qu'ils sont en prison, le temps d'un après-midi...

On ne veut pas savoir pourquoi ils sont ici

"L'objectif qu'on a tous, c'est de faire de la musique, explique d'emblée Carl Roosens, un des animateurs de Murmuziek. Et nous, c'est une règle qu'on s'est mise dès le départ: on ne veut pas savoir pourquoi ils sont ici". 

Certains sont en prison depuis deux ans, d'autres depuis deux mois. Une dizaine de détenus qui partagent une même passion pour la musique et l'écriture, à laquelle ils s'adonnent en cellule. "Depuis deux ans que suis rentré en prison, j'écris tous les jours, explique Taï, 21 ans. J'écris tous les jours parce que ça m'aide à passer le temps, ça m'aide à pas trop réfléchir. Peut-être que certaines personnes pensent qu'on écrit que de la haine, de la rancune, tout ça parce qu'on est en prison. Il y avait de ça au début... Mais il y a plus de conscience aujourd'hui".

 

Une identité musicale propre

Les animateurs le concèdent, ils ne savait pas du tout à quoi s'attendre au début du projet et il a fallu apprendre à s'apprivoiser. "On a mis du temps à trouver un rythme commun, précise Carl Roosens, il y a eu des ateliers compliqués (...) Mais très vite, ce sont eux qui sont venus avec leurs règles du jeu, en nous donnant la piste de se lancer dans un atelier plutôt rap". 

A l'aide d'un ordinateur et de deux micros, Damien Magnette enregistre les voix des détenus qu'il mixe ensuite. "Beaucoup de gars ont déjà un niveau musical, beaucoup de choses à dire, beaucoup d'idées, explique l'animateur, en ajoutant: l'identité musicale propre du projet, elle tient aussi au fait qu'on ait une économie de moyen, on essaie de faire un maximum avec très peu".

Poser des textes ici, ça nous libère

Ce qui frappe, dans cet atelier, c'est la bonne ambiance et le respect mutuel entre les détenus qui tous apportent leur touche personnelle, et retrouvent une forme de liberté: celle de pouvoir s'exprimer. "C'est comme un échappatoire, explique Thomas, on ne se sent pas en prison ici, on peut s'exprimer, la musique est une manière formidable de s'exprimer sans faire de dégâts, ça ne peut que nous améliorer".

"On est peut-être enfermés mais on a des choses à dire, ajoute Ismaël, on a une expérience derrière nous, on a une expérience devant nous. Venir à l'atelier, ça nous permet de nous évader. Poser des textes ici, ça nous libère". 

Un pas vers la réinsertion 

Au-delà de l'aspect artistique et libérateur, le projet est permet aussi de créer des ponts avec l'extérieur. "On sait bien que la prison, telle qu'elle fonctionne aujourd'hui, n'invite pas à la réinsertion, explique Marie-Claude B., psychologue au Service Laïque d'Aide aux Justiciables et aux Victimes, en charge de la coordination du projet à la prison de Forest (...) Cet atelier, il apporte toute cette dimension humaine, cette dynamique, cette remise en action, cette valorisation. C'est tout le respect qu'on leur porte en les considérant en tant qu'être humain, avec leurs forces et leurs faiblesses, sans appuyer sur leurs lacunes mais en portant aussi haut que possible ce qu'ils ont de bon, de beau, de créatif à apporter. Je suis intimement convaincue que ces ateliers offrent un apport immense en ce sens".

Murmuziek est une initiative du Service Laïque d'Aide aux Justiciables et aux Victimes, en collaboration avec le centre culturel Jacques Franck de Saint-Gilles. A côté du projet sonore, des clips vidéos sont aussi réalisés au cours des ateliers par le collectif Zorobabel et consultables sur le site vimeo.com/murmuziek.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK