Mules financières: un piège tendu aux jeunes contre une promesse d'argent facile

Les comptes bancaires des mules financières deviennent des lieux de blanchiment d'argent sale.
Les comptes bancaires des mules financières deviennent des lieux de blanchiment d'argent sale. - © AFP - PHILIPPE HUGUEN

Le phénomène prend de l'ampleur. Surtout chez les jeunes de 18 à 23 ans. On recense des victimes principalement en Flandre. Un gang basé aux Pays-Bas y opère surtout dans la zone d'Anvers. Mais aucune région du pays n'est épargnée. La fédération belge du secteur financier (Febelfin) a tenu ce mardi à donner un coup de projecteur sur cette pratique. En quoi consiste-t-elle? 

Les escrocs recrutent parfois leurs victimes dans des lieux publics (sorties d'école, gares, lieux festifs). Mais la majorité des approches se font sur des réseaux sociaux tels que WhatsApp et Instagram. Les comptes recruteurs sont intitulés "Gagner de l'argent rapidement", "se faire de l'argent en peu de temps" ou encore "gagner de l'argent facilement".

Une récompense contre "un petit service"

De l'argent promis contre "un petit service". Il est demandé au jeune de créer un nouveau compte bancaire. Voire de prêter sa carte de banque et son code. Souvent, il ne touchera pas la somme en question et ne reverra jamais sa carte. Son compte bancaire sert alors de transit à de l'argent sale, retiré en cash par les malfaiteurs. Ecoutez notre reportage.

Sous le contrôle des fraudeurs, le compte devient un lieu de transfert d'argent sale. Il est retiré en cash ou joué dans les casinos. Quant à la victime de cette arnaque, elle ne recevra sans doute pas sa récompense. Et elle a beaucoup à perdre.

En devenant mule financière, le jeune met d'abord sa propre sécurité en jeu. Les escrocs pourront s'avérer menaçants si la victime n'est pas suffisamment malléable. Mais ce n'est pas tout: il encourt également des poursuites judiciaires pour complicité de blanchiment d'argent. Et la banque peut lui refuser l'ouverture d'un nouveau compte bancaire.

Pourquoi les jeunes ?

Chaque type de fraude à son public-cible. Dans ce cas-ci, pourquoi les mules financières sont-elles le plus souvent des jeunes ? Ecoutez la réponse de Rodolphe de Pierpont, porte-parole de Febelfin, la fédération belge du secteur financier.

Le phénomène des "mules financières" est difficile à quantifier. De manière générale, la fraude liée aux banques en ligne augmente. Pour les trois premiers trimestres, elle a causé 5,5 millions d'euros de pertes en Belgique. Un montant bien supérieur à celui de 2017 (2,5 millions).

Coup de filet européen

Le phènomène des mules financières existe ailleurs en Europe. Les polices et les banques de trente pays européens viennent d'unir leurs forces pour une opération de trois mois. Résultat: 1504 mules ont été identifiées. Et 168 personnes arrêtées.

Si vous rencontrez des profils douteux sur les réseaux sociaux qui promettent de l'argent rapide et facile, ne tombez pas dans le panneaux et signalez-les au Point de contact des autorités à l'adresse suivante: https://pointdecontact.belgique.be/meldpunt/fr/bienvenue

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK