Mon enfant respire-t-il un air pur à la crèche? Voici une application pour le vérifier

La qualité de l'air est désormais vérifiable quartier par quartier
2 images
La qualité de l'air est désormais vérifiable quartier par quartier - © AWAC

Mesurer en temps réel la qualité de l'air dans un endroit déterminé, voilà une des possibilités que permet l’application Bel Air présentée ce jeudi par l’Agence Wallonne de l’Air et du Climat et le ministre Di Antonio.

BelAir, compatible avec les smartphones iOS et Android, est une application gratuite développée par les régions mais utilisable autant en Wallonie qu’en Flandre ou à Bruxelles. Il suffit de choisir un endroit, celui où on se trouve ou tout autre lieu auquel on s’intéresse. L’application délivre alors un indice général de qualité.

En détail

A côté de cette note globale, l’application fournit aussi d’autres indicateurs comme les taux de particules fines, d’ozone, de dioxyde d’azote et de quantité d’autres polluants. Elle publie un état des lieux (dont la précision descend jusqu'à l’échelle d’un quartier) heure par heure. Elle produit également des prévisions à plusieurs jours et peut même lancer des alertes quand certains seuils de dangerosité sont dépassés.

Réseau "Céline"

Ces renseignements étaient déjà disponibles. Ils sont puisés dans CELINE, un réseau d’une soixantaine de capteurs installés en Belgique dont 24 en Wallonie. L’avantage de l’application, c’est qu’elle rend leurs résultats clairs et abordables par tous.
D'une certaine façon, elle y ajoute aussi une plus grande précision.

En effet, même si les capteurs ne sont pas nécessairement installés à côté de chez vous, une modélisation mathématique qui tient compte de la circulation locale, de l’environnement, de la situation… permet d'avoir une idée assez précise des polluants atmosphériques auxquels sont exposés le bébé à la crèche, l’enfant à l’école et les parents au travail ou la famille à la maison.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK