Mise en demeure de l'UE à AstraZeneca pour ses retards de livraison de vaccins

 La Commission européenne va envoyer une lettre de mise en demeure à AstraZeneca pour tenter de régler le différend avec le laboratoire anglo-suédois sur ses retards de livraisons de vaccins anti-COVID à l'UE, a
annoncé jeudi un porte-parole de l'exécutif à Bruxelles.

"Nous prévoyons d'envoyer une lettre à AstraZeneca qui nous permettra d'engager un dialogue avec l'entreprise dans le cadre du processus de règlement du différend", a dit ce porte-parole au cours d'une conférence de presse. Cette lettre est en cours de rédaction et doit faire l'objet de discussions avec les 27 Etats membres de l'UE avant son envoi, a-t-il précisé.

Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission, a déclaré mercredi qu'AstraZeneca ne livrerait que 70 millions de doses de vaccin anti-COVID à l'UE d'ici fin juin au lieu des 180 millions prévues par le contrat.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK