1000 manifestants contre Monsanto à Bruxelles, 80 interpellations à Anvers

En France aussi, de nombreux manifestants ont vivement critiqué l'activité du géant Monsanto
En France aussi, de nombreux manifestants ont vivement critiqué l'activité du géant Monsanto - © FRED DUFOUR

Des milliers d'activistes ont manifesté samedi dans plus de 40 pays, dont plusieurs centaines à Paris, contre le géant américain de l'agrochimie Monsanto, qui produit des semences génétiquement modifiées. Quelque 1000 personnes se sont réunies place de la Bourse à Bruxelles avant de s'élancer pour une marche à travers la capitale. Environ 80 personnes ont été arrêtées administrativement lors d'une manifestation non-autorisée à Anvers.

Le mot d'ordre avait été lancé via les réseaux sociaux pour organiser une série de manifestations simultanées contre Monsanto, et plusieurs rassemblements étaient annoncés ce samedi dans des grandes villes d'Amérique, d'Europe ou d'Asie.

Pour les activistes, les organismes génétiquement modifiés par Monsanto peuvent provoquer de graves problèmes de santé, comme des tumeurs, la stérilité et d'autres anomalies génétiques. Ils protestent également contre le fait que les anciens dirigeants de Monsanto siègent au sein de l'agence alimentaire américaine et favorisent ainsi l'entreprise.

A Anvers, quelque 200 activistes ont manifesté. Quelque 80 personnes ont été interpellées et emmenées pour identification. Ces personnes ont été libérées mais devront s'acquitter d'une SAC (sanctions administrative communale).

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK