Même taille, même couleur que celle de deux euros… méfiez-vous de la pièce thaïlandaise de 10 bahts

La pièce de 10 baths ressemble à s'y méprendre à celle de 2 euros.
4 images
La pièce de 10 baths ressemble à s'y méprendre à celle de 2 euros. - © Tous droits réservés

Elles ont le même diamètre, la même épaisseur, et possèdent toutes les deux un disque doré entouré d’une bande argentée. Le poids diffère par contre légèrement. Sur la pièce thaïlandaise, c’est le dessin de Rama IX (ancien roi de Thaïlande) qui orne l’une des faces, tandis que le temple bouddhiste de Wat Arun à Bangkok est gravé sur l’autre face. Si on n’y regarde pas de plus près, la pièce de deux euros se confond très facilement avec la pièce de 10 bahts thaïlandais. La seule différence, c’est leur valeur. La pièce thaïlandaise ne vaut que 28 centimes d’euros. Une bonne affaire donc pour les faussaires.

Cela fait plusieurs années qu’on la retrouve en circulation en Europe. Car la pièce thaïlandaise est antérieure à la monnaie européenne de trois ans.

Si lors du lancement de l’euro en 2002, certains distributeurs de boissons et horodateurs se laissaient berner par la monnaie thaïlandaise, cela ne semble plus être le cas. La plupart des machines ont été adaptées pour éviter ce genre de fraude.

Dans les commerces, lorsque l’on paie ses achats en liquide, il est plus facile de frauder. C’est ce qui explique que l’on trouve chez certains petits commerçants où l’on paie beaucoup en argent liquide (comme les libraires ou les boulangers) de temps à autre cette pièce de 10 bahts. La preuve dans ce magasin de nuit situé à Schaerbeek. Le commerce n’offre aucun moyen de paiement électronique. Tout se paie donc en pièce et en billet ici. Et la vendeuse reconnaît qu’elle a déjà eu quelques mésaventures avec des pièces étrangères : « Quand on est distraite et que l’on a beaucoup de clients, cela m’est déjà arrivé d’accepter des pièces étrangères. Pas uniquement des pièces thaïlandaises, mais aussi de la monnaie des Philippines, de Turquie ou même des Etats-Unis. » Mais pour la vendeuse le phénomène reste rare et limité. Il n’a pas tendance à augmenter particulièrement ces dernières années.

Mieux vaut tout de même faire attention quand vous recevez de la monnaie pour éviter de vous retrouver dans votre portefeuille avec des pièces sans grande valeur à part pour les numismates.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK