Mehdi Nemmouche: "J'interdis à qui que ce soit de poser des actes d'intimidation"

Mehdi Nemmouche: "J'interdis à qui que ce soit de poser des actes d'intimidation"
Mehdi Nemmouche: "J'interdis à qui que ce soit de poser des actes d'intimidation" - © IGOR PREYS - BELGA

Mehdi Nemmouche a pris la parole ce jeudi matin lors de son procès. Il a lu un texte qu'il avait préparé, un long texte séparé en 8 points. Il réagit notamment au cambriolage qui a eu lieu mardi soir au cabinet de Me Lurquin, qui représente les intérêts d'une Chilienne rescapée de l'attentat du Musée juif, où des éléments du dossier de Mehdi Nemmouche ont été volés. Une batte de base-ball et une fausse Kalachnikov ont été découvertes sur le bureau de l'avocat.

"Je n'ai strictement rien à voir avec ce cambriolage, je vis en isolement total, mis à part quelques visites de ma famille, je n'ai aucun contact avec personne", affirme-t-il.

Et de demander : "J'interdis à qui que ce soit de poser des actes d'intimidation contre la moindre personne. Je leur interdis de le faire aujourd'hui, demain ou après mon procès que je sois acquitté ou condamné. En particulier, je demande de laisser tranquille tous les magistrats, les jurés de ce procès et de les laisser mener leur vie en toute quiétude et qu’ils ne doivent pas s’inquiéter de quoi que ce soit et sans tenter de les intimider ou de les influencer".


►►► Suivez le direct commenté de l'audience de ce jeudi au procès du Musée Juif


Mehdi Nemmouche, qui, depuis le début du procès n'a pris la parole que pour dire qu'il parlerait plus tard, s'est également exprimé sur son rôle dans l'attaque du Musée Juif. "Je n'ai jamais fait partie d'une cellule terroriste, a-t-il affirmé. Si des personnes pensent que j'ai commis ce pseudo attentat contre le Musée Juif de Belgique et pensent me rendre service en tentant de faire de l'intimidation, elles se trompent. Influencer le jury ne pourra que jouer en ma défaveur."

Il conclut : "Pour terminer, je n'ai rien à voir avec les attentats de Bruxelles et Paris. Je les condamne. Dieu n'a jamais permis de tuer des innocents".

Direct dans notre Journal de la mi-journée:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK