Mégots en rue: Bruxelles envoie une facture de 200.000 euros aux cigarettiers

Le gouvernement bruxellois va demander quelque 200.000 euros à l'industrie du tabac pour compenser l'argent public dépensé pour lutter contre la pollution des mégots de cigarette en rue, peut-on lire dans La Libre, vendredi. La secrétaire d'Etat en charge du dossier, Fadila Laanan (PS), enverra un courrier au début de la semaine prochaine à la fédération du secteur Cimabel.

"Notre objectif est de faire contribuer les fabricants de cigarettes aux actions que nous menons en Région bruxelloise", argue la secrétaire d'État qui précise que ce montant correspond aux investissements publics dédiés aux initiatives en lien avec les mégots de cigarettes.

En Flandre, une telle demande a déjà reçu un avis favorable du secteur. L'industrie du tabac a payé mille dalles à cigarettes incrustées dans les trottoirs permettant aux fumeurs de jeter plus facilement leurs mégots.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK