Match France-Belgique: (gentille) bataille de blagues et d'archives sur Twitter

Depuis la victoire de la Belgique face au Brésil et l'annonce d'une demi-finale France-Belgique, les publications et articles reprochant la condescendance et les moqueries françaises envers les Belges ont fleuri. De quoi oublier que les Belges aussi ont leur lot de blagues au sujet de leurs voisins français. 

En ce jour de match, l'institut national de l'audiovisuel français (ina) a donc publié sur Twitter des archives datant 1985, dans lesquelles des quidams belges récitent des blagues sur les Français. 

"Est-ce que vous savez comment on tue un Français?", demande l'un. "Il suffit de tirer 10 cm au-dessus de sa tête. Comme ça vous tuez son complexe de supériorité." Un autre demande: "Pourquoi le Lion de Waterloo est tourné vers l'Angleterre?" Et répond: "Pour montrer son cul aux Français!"

Pourquoi le lundi matin les Belges ont les joues griffées?

Bon enfant, la Sonuma, société belge de numérisation des archives, a ensuite répondu en publiant un sujet télé de 1976 sur - cette fois - les blagues françaises sur les Belges. "Pourquoi le lundi matin les Belges ont les joues griffées? Parce que le dimanche, ils mangent avec une fourchette!"

Interviewé dans le sujet, le journaliste français Pierre Bouteiller explique: "On est toujours accrochés à des clichés traditionnels et des schémas réducteurs bien ancrés dans l'inconscient collectif du pays. Pour le Belge, il y a les frites, l'accent, les pistolets... une certaine lourdeur aussi. Une lourdeur qu'on prête toujours aux autres parce que bien évidemment les étrangers sont toujours plus bêtes que soi, c'est un réflexe normal".

Un autre Français témoigne: "D'après mon expérience personnelle, j'ai toujours entendu dire que les Belges sont cons. Mais je n'ai jamais pris ça au sérieux. Ca ne veut rien dire. Ce n'est pas du racisme du tout. Dire que les Français n'aiment pas les Belges, ce n'est pas vrai du tout. Pour un Français, dès qu'on prononce le nom de Belge... il y a un sourire. Le Français se sent un millième de seconde supérieur... il n'est pas Belge!"

Et ajoute: "On se moque aussi des Bretons avec Bécassine. Une fille qui est laide et idiote et qui incarne la Bretagne. C'est de Paris que tout cela vient. C'est pour faire rire les Parisiens."

Et la question est posée: est-ce à cause de Coluche? Coluche qui représentait dans les années 70 le nouvel humour français. "Qu'est-ce que vous reprochez aux Belges?", demande le journaliste. "Rien", répond Coluche. "Moi je fais seulement parler les Français dans les sketchs et il se trouve que les Français pensent ça, que les Belges sont plus cons qu'eux. Ils ont tort. C'est les Suisses qui sont plus cons. Non c'est pas vrai!"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK