Masques ou pas ? Dîners chauds ? Risques de fermetures de classes ? Toutes les réponses à vos questions sur la rentrée scolaire

Dans quelques jours, petits et grands reprendront le chemin de l’école, à 100% en présentiel. Un début d’année scolaire, encore une fois perturbé par la situation sanitaire, avec un variant delta plus contagieux et, à Bruxelles, un taux de vaccination qui reste trop bas.

Alors, comment va se passer cette rentrée ? Les réfectoires seront-ils ouverts ? Les élèves devront-ils porter un masque ? Des classes risquent-elles d’être fermées ? Voici les réponses aux questions que vous vous posez sur cette rentrée.

Faut-il s’attendre à des fermetures de classes ?

La réponse est oui, selon le microbiologiste Emmanuel André.

Les contaminations en Belgique, principalement dues au variant delta, sont en augmentation, et les plus jeunes, surtout les adolescents et jeunes adultes, sont particulièrement concernés. Cependant, beaucoup étant testés dans le but de voyager, ils ne présentent pas forcément des symptômes.


►►► Rentrée scolaire : faut-il s’inquiéter de la hausse des contaminations au variant Delta chez les enfants ? Pas si vite…


Par ailleurs, selon Sciensano le taux de positivité des 0-9 ans est élevé : il est de 9,3% alors qu’il est de 4,9% au niveau national. Mais ce chiffre est à nuancer. Non seulement les tout petits ne sont pas soumis à la vaccination et, de plus, ils ne sont pas ceux qui se font le plus tester. Sur 306.204 tests réalisés du 16 au 22 août, 13.581 ont été réalisés sur des enfants âgés de 0 à 9 ans et 1257 ont été positifs.

Quand une classe doit-elle fermer ?

Sciensano l'a précisé ce mardi 30 août. Si un seul enfant d'une crèche, école maternelle ou primaire a un test positif, les autres camarades de classe et l'enseignant sont considérés comme des contacts à faible risque. Les contacts à faible risque ne doivent être testés que s'ils présentent des symptômes, et ne doivent pas être mis en quarantaine.

S'il y a plus d'une infection dans une classe ou un groupe, ou si le cas index est un enseignant ou puéricultrice, il peut être nécessaire de mettre en quarantaine toute la classe ou le groupe.

Pour les écoles secondaires, la classification des risques se fait comme pour la population générale et dépend entre autres du port ou non d’un masque buccal.

Masque ou pas ?

La situation est différente selon les régions, Wallonie ou Bruxelles.


►►► Covid : la rentrée scolaire se prépare, avec le masque, plus à Bruxelles qu’en Wallonie


En maternelle et primaire

Le masque est obligatoire dans les espaces intérieurs pour les membres du personnel dans tous les contacts qui ont lieu lorsqu’ils sont en mouvement ou qui ont lieu en dehors de la classe. Le masque peut par contre être enlevé par les membres du personnel lorsqu’ils sont installés pour le cours, pour une réunion ou encore lors de la consommation des repas.

A Bruxelles, le masque reste obligatoire à l’intérieur pour les adultes (membres du personnel, tiers extérieurs, etc.) lors de tout contact (avec des adultes comme avec enfants) dans l’enseignement primaire et exclusivement lors des contacts entre adultes dans l’enseignement maternel.

Les élèves ne doivent porter le masque en aucune circonstance.

En secondaire

En Wallonie, le masque est obligatoire dans les espaces intérieurs pour les membres du personnel et pour les élèves dans tous les contacts qui ont lieu lorsqu’ils sont en mouvement ou qui ont lieu en dehors de la classe. Le masque peut, par contre, être enlevé par les membres du personnel et par les élèves lorsqu’ils sont installés pour le cours, pour une réunion ou encore lors de la consommation des repas.

A Bruxelles, le masque reste obligatoire à l’intérieur pour les adultes (membres du personnel, tiers extérieurs, etc.) et pour les élèves lors de tout contact, en ce compris pendant le temps de classe.


►►► Tous les détails sur les mesures pour la rentrée des classes :


Les excursions et voyages scolaires sont-ils autorisés ?

Oui, aussi bien en maternelle, primaire qu’en secondaire.

Des fêtes/activités dans l’école peuvent-elles être organisées ?

Des réunions de travail peuvent être organisées. Pour des fêtes et autres événements publics, les normes applicables à l’activité concernée dans le reste de la société doivent être respectées.


►►► Voici les congés scolaires 2021-2022 : attention, la veille de Noël ne tombe pas pendant les vacances d’hiver


Les réfectoires sont-ils ouverts ? Des repas chauds sont-ils proposés ?

Le réfectoire peut être utilisé en essayant de maintenir autant que possible les groupes classes et des repas chauds peuvent être servis, stipulent les circulaires. Cela ne veut pas dire que ce sera le cas, chaque école peut en décider.

2 images
© Getty

Y aura-t-il des cours de sport ?

En maternelle et primaire, les activités d’éducation physique peuvent avoir lieu dans le respect des protocoles sectoriels "sports", en veillant à privilégier les activités en plein air.

En secondaire, c’est le cas aussi. Mais, à Bruxelles, les vestiaires doivent être réservés à un seul groupe classe et un protocole de nettoyage spécifique de ceux-ci doit être appliqué.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK