Mardi des blouses blanches: forte mobilisation dans les hôpitaux, bilan mitigé en maisons de repos

Mardi des blouses blanches: forte mobilisation dans les hôpitaux, bilan mitigé en maisons de repos
Mardi des blouses blanches: forte mobilisation dans les hôpitaux, bilan mitigé en maisons de repos - © ERIC LALMAND - BELGA

Le personnel de santé s'est à nouveau mobilisé en nombre pour le troisième "Mardi des blouses blanches". Le mouvement a été particulièrement bien suivi dans les hôpitaux. Mais le bilan est par contre plus mitigé dans les maisons de repos, auxquelles une attention particulière était pourtant cette fois accordée.

>> La grogne des blouses blanches aussi à l'hôpital du Bois de l'Abbaye

Organisé par la Centrale nationale des employés (CNE), le mouvement vise à mettre en lumière le ras-le-bol et dénoncer la pression et les mauvaises conditions de travail dans le secteur.

"Nous notons une très bonne participation dans les hôpitaux, que ce soit dans le Namurois, le Hainaut, à Bruxelles mais aussi à Liège", relève Yves Hellendorff, secrétaire national CNE Non Marchand, contacté par Belga.

A Bruxelles, la participation n'a par contre pas été aussi importante qu'escompté

Côté maisons de repos, la mobilisation a particulièrement été forte dans les provinces de Liège et Namur. "A Bruxelles, la participation n'a par contre pas été aussi importante qu'escompté. Il a fallu un peu de temps pour se préparer et se mettre en branle mais on se prépare déjà pour les semaines à venir", note encore Yves Hellendorff.

Le mardi 25 juin, des consultations du personnel seront organisées dans les institutions de soins. Les personnes concernées seront invitées à placer dans des urnes les revendications qu'elles veulent voir porter vers les fédérations patronales et les futurs gouvernements.

Journal télévisé 13h

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK