Marche pour le climat: 65.000 personnes ont défilé dans les rues de Bruxelles (photos et vidéos)

Ce dimanche 2 décembre était organisée la marche "Claim the Climate". La police a dénombré 65.000 personnes dans un immense cortège depuis la gare du Nord jusqu'au parc du Cinquantenaire.


►►► À lire aussiRevivez notre Facebook Live en direct de la marche "Claim the Climate" ce 2 décembre


 

À midi, la place qui se situe devant la gare était déjà saturée. On a aussi vu des gens attendre le départ à l'intérieur de la gare pour se protéger du vent car si la pluie menaçait dimanche matin, il ne reste plus que le vent. Parmi les manifestant présents, on retrouve des représentants politiques mais aussi beaucoup de familles. À Bruxelles, l'ambiance avant le départ est bon enfant.

Trains bondés

L'affluence a directement témoigné une vaste mobilisation au vu de la foule présente. On pouvait s'attendre à un grand mouvement populaire puisque de nombreux marcheurs devaient encore arriver après 12h. Sur les réseaux sociaux, un grand nombre de manifestants ont publié des photos des trains bondés de monde se rendant à la Marche pour le climat.

"Nous avons renforcé la capacité de plusieurs trains ce matin et mis en place des trains supplémentaires sur plusieurs lignes mais il semble que l'affluence soit encore plus importante qu'attendue", a tweeté la SNCB peu avant midi. D'après les images, les trains en direction de Bruxelles étaient bien remplis, de nombreuses personnes ont du se résigner à attendre les prochains convois pour se rendre à cette grande marche de sensibilisation.


►►► À lire aussi : Accusée de ne pas avoir prévu assez de trains en vue de la Marche pour le climat, la SNCB se défend


La zone de Police de Bruxelles a rapporté un premier comptage de 20.000 personnes sur base des personnes présentes peu avant 13h.

Le cortège a démarré dès 13 heures avec les piétons et les cyclistes ont suivi à partir de 13h30.

Important dispositif policier

La manifestation a été encadrée tout du long par la police de la zone Bruxelles-Ixelles. Le plus grand encadrement était mis en place le long des deux parcours, pédestre et cyclable. 

Une réserve d'intervention était aussi mobilisée en cas de couac mais les organisateurs de cette mobilisation appellent au calme.

Dès 13h, le cortège a entamé sa progression sur le Boulevard Roi Albert II. "Le climat n'attend pas", scandaient les manifestants en tête de peloton, armés de pancartes et d'attributs en tout genre, témoignant leurs revendications.

Les cyclistes se sont élancés à 13h30 devant la gare du Nord alors que la tête du cortège de manifestants "piétons" venaient d'atteindre la place des Barricades. Leur parcours, plus long devait rejoindre celui des piétons à hauteur de la rue de la Loi pour un convoi groupé jusqu'au parc du Cinquantenaire.


►►► À lire aussiManifestation pour le climat: les slogans des marcheurs en photos et vidéos


Au même moment, des centaines de personnes s'élançaient encore de la gare du Nord. On dénombrait "plus de 25.000 personnes" à la police de la zone Bruxelles-Ixelles mais le nombre définitif devait attendre le passage de tous les manifestants devant la borne de comptage des forces de l'ordre. Les estimations fournies par les organisateurs ont donc été dépassées mais à ce stade, aucun chiffre précis n'était encore disponible.

À 13h45, un grand nombre de piétons n'avaient toujours pas quitté la gare du Nord, malgré le départ lancé près d'une heure plus tôt. La manifestation avait donc une allure d'énorme foule compacte parsemant le parcours de cette marche.

Sur Twitter, un internaute a publié une vidéo depuis la tour Astro qui donnait une vue de l'ampleur de cette marche "Claim the Climate" dans le quartier Madou.

Vers 14h, l'ensemble du cortège de marcheurs avait quitté la gare. Ils ont pu profiter et prendre part à des activités ludiques sur le thème du réchauffement climatique. Elles étaient parsemées sur le parcours de la marche.

À 14h30, les premiers cyclistes étaient parvenus à la Porte de Namur. Au même moment, les premiers piétons avaient déjà bien entamé leur progression sur la rue de la Loi. Quelques instants plus tard, les premiers marcheurs ont foulé la pelouse du parc du Cinquantenaire, ligne d'arrivée de la marche.

 

C'est à 15h qu'est tombé le chiffre issu du comptage du nombre de participants : 65.000, dont 5000 cyclistes. Ce chiffre, communiqué sur Twitter par la zone de police Bruxelles-Ixelles a largement dépassé les prévisions des organisateurs qui avaient indiqué attendre entre 20 et 25.000 personnes avant la manifestation.

Après 15h, la police a commencé à indiquer aux personnes présentes, qui affluaient encore dans le parc. La police a commencé à indiqué aux marcheurs ainsi qu'au cycliste qu'il était préférable qu'ils rentrent chez eux car la pelouse du Cinquantenaire ne pourrait pas accueillir la masse de personnes présentes.

Néanmoins, une l'arrivée au parc était le point d'orgue de cette mobilisation, une scène avait été installée sur l'esplanade du Cinquantenaire.

À 16h20, le cortège n'était pas entièrement parvenu au parc du Cinquantenaire, son point d'arrivée. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK