Manifestation à Bruxelles: le secteur du transport dans les rues ce mercredi

Rassurez-vous, Bruxelles ne devrait pas être complètement paralysée par les transporteurs cette après-midi. Mais tout de même, des milliers de manifestants du secteur du transport partiront de la gare du Nord vers 12 heures et se rendront au rond-point Schuman, devant la Commission européenne. Dans les rangs du cortège, il n’y aura pas que des camionneurs mais des cheminots, des dockers ou encore des chauffeurs de bus.

Le mouvement est suivi dans plus de 20 pays et se traduit par plus de 100 actions dans toute l’Europe. Dumping social, détérioration des salaires et des conditions de travail, les raisons de ce ras-le-bol concerne plus de 10 millions de travailleurs européens.

Le parcours

Après avoir quitté la gare du Nord, les manifestants se dirigeront vers la petite ceinture en direction du botanique. Juste avant Arts-loi, ils emprunteront la rue Joseph II. Le cortège passera ensuite par la chaussée d’Etterbeeck, la rue Belliard et puis direction le rond-point Schuman.

A ce stade, il n’y a pas de gros barrage de camion prévu. La majorité des manifestants seront sans leur véhicule.

Les bagagistes de l’aéroport de Zaventem manifestent

Les perturbations étaient minimes mercredi, en fin de matinée, à Brussels Airport à la suite de la participation de bagagistes de l’aéroport à la manifestation organisée par la Fédération européenne des travailleurs des transports à Bruxelles. Seule une dizaine de vols étaient retardés, selon l’aéroport. La situation devrait rester identique jusque 15h00 et un changement des équipes chez Swissport et Aviapartner, les deux sociétés chargées de la manutention des valises.

Brussels Airport avait averti mardi soir que le traitement des bagages risquait d’y être perturbé en fonction de la participation des travailleurs chargés de cette tâche à la manifestation organisée ce mercredi midi par la Fédération européenne des travailleurs des transports à Bruxelles. Si la compagnie aérienne Brussels Airlines conseillait mardi soir à ses clients de ne voyager qu’avec un bagage de cabine si possible, l’aéroport ne prodigue pas un tel conseil. L’impact sur ses activités est en effet minime. Onze vols ont ainsi été retardés, en moyenne de 15 minutes, et la situation ne devrait pas empirer avant 15h00. Un changement d’équipes est en effet prévu à cette heure-là chez Aviapartner et Swissport, tout comme chez Skeyes, la société chargée du contrôle de l’espace aérien en Belgique, fait remarquer Brussels Airport. Il est toutefois recommandé aux voyageurs de prendre contact avec leur compagnie aérienne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK