Mandat d'arrêt prolongé pour Kim De Gelder dans l'assassinat de Beveren

Dans les deux dossiers, Kim De Gelder est passé aux aveux lors d'une audition filmée. "Les aveux sont là mais il n'y a toujours pas de réponse au pourquoi.

Les motifs avancés jusqu'ici (haine de la société, ndlr) sont pour le moins prématurés. L'examen psychiatrique doit apporter plus de clarté. L'état de Kim De Gelder est aujourd'hui moins préoccupant que lors des audiences précédentes devant la chambre du conseil mais je continue à me faire du souci. Il est toujours d'humeur changeante et refuse toute visite", selon son avocat.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK