Malaisie: nouvelle saisie d'écailles de pangolins pour un million d'euros

Malaisie: nouvelle saisie d'écailles de pangolins pour un million d'euros
Malaisie: nouvelle saisie d'écailles de pangolins pour un million d'euros - © Tous droits réservés

Près de 400 kilos d'écailles de pangolins estimées à un million d'euros environ ont été confisquées en Malaisie, a annoncé la douane, qui a procédé à la deuxième saisie en une semaine d'écailles de cet animal protégé, très prisé sur le marché noir.

A la suite d'un renseignement, une perquisition a été effectuée dans une unité de stockage de marchandises à l'aéroport international de Kuala Lumpur, où 16 caisses suspectes libellées "coquilles d'huîtres" sur le récépissé ont été découvertes, a précisé le directeur de la douane, Hamzah Sundang.

"Les caisses étaient arrivées (à l'aéroport) via Turkish Airlines du Ghana", a-t-il ajouté, observant qu'aucune interpellation n'avait été effectuée pour le moment.

Près de 300 kilos d'écailles de pangolins avaient été saisis le 9 juin dans ce même aéroport en provenance également du Ghana à bord d'un avion de Turkish Airlines.

En mai, la douane malaisienne avait annoncé une saisie record de 712 kilos d'écailles de ce petit mammifère, d'une valeur de 1,9 million d'euros.

Protégé depuis septembre 2016

Le pangolin, animal peu connu et doté d'une langue plus longue que le corps, est protégé depuis septembre 2016 par le traité de la Convention internationale sur le commerce d'espèces sauvages menacées (Cites).

Il a gagné le titre peu envié de mammifère le plus victime de trafic au monde, avec environ un million de pangolins capturés ces dix dernières années dans les forêts d'Asie et d'Afrique.

La viande de pangolin est considérée comme un mets raffiné en Chine. Les os et organes de l'unique mammifère au monde recouvert d'écailles sont très prisés des guérisseurs chinois et vietnamiens. Les écailles sont parées de nombreuses vertus curatives par la médecine traditionnelle, bien qu'elle ne soient guère plus que de la simple kératine, à l'instar des ongles humains.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir