"Maladies" mentales: tous sous médicaments demain? Relisez notre chat

Qu’est-ce que le DSM ? Va-t-on vers une médicalisation de la vie au quotidien
Qu’est-ce que le DSM ? Va-t-on vers une médicalisation de la vie au quotidien - © BELGA / SISKA GREMMELPREZ

Le DSM-5, le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, la "Bible" de la pyschiatrie, à paraître en mai, est déjà la cible de nombreuses critiques. Certains mettent en garde contre le surdiagnostique. Qu’est-ce que le DSM ? Va-t-on vers une médicalisation de la vie au quotidien ? Francis Martens, psycholoque, a répondu à vos questions.

Le DSM-5, le nouveau manuel de psychiatrie qui s’impose à tous les médecins du monde, n’est pas encore sorti qu’il provoque déjà des remous. De nouvelles "maladies" devraient en effet y être intégrées : l’addiction à internet, le syndrome prémenstruel, l’hyperphagie (le fait de se jeter sur la nourriture en dehors d’un repas)...

Dans Le Nouvel Obs, Allen Frances, un psychiatre américain, expliquait fin mars qu’il s’était senti obligé d’apporter sa contribution aux discussions en cours : "Je constatais une forte propension à vouloir médicaliser tous les problèmes de la vie quotidienne. Or, l’expérience du 'DSM-IV' me l’avait appris: la moindre modification, extension ou abaissement, du seuil d’un diagnostic est une aubaine pour les compagnies pharmaceutiques".

Patrick Landman, psychiatre et psychanaliste français, qui a écrit un livre sur le sujet, dénonce l’inflation de pseudo-pathologies soignées par de vrais médicaments. "Cette nouvelle édition apporte du pire", expliquait-t-il sur France Info.

Serons-nous tous sous médicaments demain ? Pourquoi cette inflation des "maladies" mentales ? Francis Martens, psychologue, a répondu à vos questions. Relisez le chat ci-dessous.

RTBF

Aller plus loin:

1) S. Kirk et H. Kutchins, "Aimez-vous le DSM?"

2) C. Lane, "Comment la psychiatrie et l'industrie pharmaceutique ont médicalisé nos émotions"

Tous sous médicaments demain?

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK