Maddie n'était pas à Molenbeek

RTBF
RTBF - © RTBF

La fillette blonde aperçue lundi dernier dans une agence bancaire de Bruxelles n'était pas la petite Britannique Madeleine McCann, a indiqué lundi soir le parquet fédéral, qui a identifié le père de l'enfant vue à Molenbeek et filmée par des caméras de surveillance.

La police belge étudiait depuis plusieurs jours les images de ces caméras, prises dans une filiale de la KBC, à la suite d'informations émanant d'un vigile. Celui-ci avait affirmé avoir vu une fillette blonde, parlant anglais et âgée de cinq ou six ans, en compagnie d'une dame d'origine nord-africaine s'exprimant "assez mal en français".

"Le père de la fillette a vu lui-même les images et s'est présenté à la cellule disparitions", a affirmé la porte-parole du parquet fédéral, Lieve Pellens. La fille de cet homme se trouvait à Bruxelles ce jour-là en compagnie de sa babysitter, a-t-elle ajouté.

Plusieurs journaux britanniques avaient réactivé la semaine dernière une "piste belge" dans le cadre de la disparition de Madeleine McCann. Leurs sites en ligne respectifs avaient ainsi fait état jeudi de témoignages selon lesquels la fillette avait été "vue" dans la capitale belge et dans le train Bruxelles-Anvers quelques jours après sa disparition au Portugal en mai 2007.

Depuis lors, le nombre d'indications d'une présence de Maddie en Belgique avait connu une nouvelle augmentation, avec une vingtaine de témoignages enregistrés au cours des derniers jours. En tout, quelque 130 personnes ont fait état de la présence de la fillette en Belgique depuis sa disparition, en mai 2007, et toutes ont été vérifiées par la cellule disparitions.

La jeune Britannique a disparu le 3 mai 2007 à Praia da Luz, à 300 km au sud de Lisbonne, de sa chambre du complexe hôtelier The Ocean Club, où elle dormait avec ses frère et soeur, jumeaux de deux ans, pendant que leurs parents dînaient dans un restaurant voisin.

La justice portugaise a décidé le 27 juillet de classer l'affaire et de lever les mises en examen, notamment de ses parents, après 14 mois d'une enquête controversée n'ayant pas permis d'élucider le mystère de la disparition de Maddie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK