Ma vie de demain : quel avenir pour le télétravail après le confinement ?

Les indispensables mesures sanitaires prises durant la crise du coronavirus ont complètement bouleversé notre quotidien. Confinement oblige, de nombreuses entreprises ont dû réinventer leur manière de fonctionner. Pour certaines d'entre elles, le télétravail était la seule alternative.

Une expérience positive et efficace

Nous avons pris le pouls dans deux sociétés où le retour au bureau pour les employés se fait progressivement. La première est une société de communication où la majorité travaillait à domicile durant le confinement. Ce test grandeur nature a plongé tous les collaborateurs dans l'inconnu. "Toutes les craintes sur le risque que les gens travaillent moins, se sont évaporées. On se rend compte qu’on travaille efficacement dans ce contexte ", explique Jérôme Jaumotte, le directeur de Serviceplan Belgium.

Une expérience qui va partiellement devenir une norme

Aujourd'hui seuls 30 % du personnel sont de retour à l'agence. Pour cette entreprise, l'expérience du télétravail généralisé a été un succès en termes d'efficacité, au point d'envisager à l'avenir, un jour de télétravail par semaine pour tous. "On ne va pas garder toutes les mesures prises pendant le confinement, mais la décision d’imposer certains jours de télétravail est importante en termes de réduction des coûts de transport et en termes d’efficacité. On a vu que quand chacun travaillait de chez soi, on était beaucoup plus flexibles et disponibles ", ajoute Jérôme Jaumotte.

Le télétravail : une belle surprise

A 40 minutes de cette société, nous nous sommes rendus au domicile de Magali De Potter, l’une des employées. La direction a doublé la capacité des serveurs, et a fourni le matériel adéquat à tous les collaborateurs.


►►► A lire aussi: Notre dossier sur le coronavirus


Chaque jour, Magali communique régulièrement avec ses collègues par vidéoconférence. Pour elle, le télétravail est une belle surprise : " Depuis que j’ai appris à jouer avec les différentes technologies à la maison, j’ai vraiment envie d’instaurer le télétravail dans ma vie. Pour moi, un jour par semaine serait vraiment profitable pour tous ".  

3 images
Magali De Potter - employée chez Serviceplan Belgium. © RTBF

Des quidams aux avis mitigés

Tout comme elle, de nombreux Belges sont plus que jamais favorables au télétravail partiel, mais d'autres sont plus mitigés. Nous avons promené notre micro dans la rue : " Il y a du positif et du négatif car comme notre environnement de travail est à la maison, on risque de ne pas s’arrêter de travailler, même le weekend. D’un autre côté on arrive à faire un peu de tâches personnelles ", explique une jeune femme.  Une maman nous raconte aussi la complexité du télétravail avec des enfants à la maison.

Puis nous croisons un jeune homme pour qui  l’expérience a été difficile : "On fait des vidéoconférences de quatre heures, on ne fait plus de pauses… on s’appelle à toutes les heures … on mélange tout …Et psychologiquement, comme je vis seul, ne plus voir mes collègues ni mes amis, a été vraiment dur".

On a besoin d’être ensemble "

Dans une entreprise spécialisée dans les solutions de parking, où chaque département revient progressivement sur le site, la direction a souhaité remettre le contact direct au cœur des relations de travail. "On a été étonnés de voir que les collaborateurs souhaitaient revenir, on n’a pas dû l’imposer. La plupart avaient besoin de retrouver une dynamique de travail, une émulsion positive, qui sont dues au projet de croissance ambitieux de la société. On a besoin d’être ensemble pour se challenger, se motiver et échanger ", explique Julien Vandeleene, directeur de Bepark.

 

3 images
Deux employés de chez Bepark © RTBF

Parmi les employés, chacun a son avis sur l'expérience du travail à domicile : "Chez moi tout se mélangeait. Mon living était devenu mon bureau et mon bureau était devenu mon living. Les coupures avec le travail étaient difficiles parce qu’on y pense tout le temps. C’était long et je suis contente d’être revenue au bureau ", raconte Florence, une jeune employée. Mais son collègue Guillaume lui, a plutôt bien vécu l’expérience : " C’était bien agréable de vivre ces moments avec une certaine flexibilité et notre équipe était bien organisée ".

Pour de nombreuses entreprises, le télétravail a été une véritable solution à la crise mais la technologie ne répond pas à tous les besoins, comme celui du contact humain. Mais force est de constater que le télétravail devrait en partie modifier les habitudes de demain.  

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK