Lunch Garden et IKEA : on a testé les deux restaurants

Lunch Garden est dans la tourmente depuis quelques jours avec un plan social qui pourrait aboutir au licenciement de 138 personnes, soit 15% de ses effectifs. D’après les représentants syndicaux, c’est en partie à cause de choix de la direction comme l’arrêt des plats à emporter et une baisse de la qualité des services.

S’il est vrai que Lunch Garden n’a pas de concurrence à proprement parler (rares sont les restaurants " self-service " qui proposent la même offre de repas) il y a bien un challenger qui va chercher un public équivalent : IKEA.

Même type de service, même public cible : familial. Des repas supposés peu chers qui ne proposent pas une nourriture digne d’un étoilé. On mange limite à la cantine. Et dans un cas comme dans l’autre, difficile de se dire qu’on peut comparer l’offre.

Il y a quelques points cependant qui se révèlent quand on tente l’expérience des deux restaurants. Pour deux repas plus ou moins équivalents (boulettes avec féculents et légumes, plus une boisson) nous avons payé une différence de 5€ : 8€ chez IKEA, 13€ chez Lunch Garden. Et si la portion est plus généreuse chez le deuxième, on peut voir que pour deux bouteilles de soda parfaitement identiques, on payera pratiquement 50 centimes plus cher chez Lunch Garden.

Par contre, il y a plus de diversité dans les plats proposés. Même si le coronavirus passe par là, on voit clairement que ces différentes offres diminuent. Reste à voir, avec ce nouveau plan social, comment évoluera Lunch Garden dans les mois et années à venir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK