Locations de vacances: attention aux arnaques

RTBF
RTBF - © RTBF

Le paradis sur papier glacé, c'est parfois l'enfer, en réalité. Un appartement loué pour les vacances peut être magnifique sur papier et très décevant à l'arrivée. Plus de 500 réclamations ont été déposées, rien que pour la France.

Cinq cent vacanciers mécontents qui ont déposé plainte l'année dernière auprès de l'inspection économique française.

Le CRIOC le centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs, en profite donc pour rappeler quelques conseils.

Si on vous avait promis une piscine et qu'il n'y en a pas ou si l'appartement est plus petit que ce qui était précisé sur le site internet et bien il y a infraction pour publicité trompeuse.

Le propriétaire risque de devoir payer une amende de plusieurs milliers d'euros.

Exigez donc un contrat avec le plus de détails possibles et n'oublier pas non plus l'état des lieux. Un document indispensable si vous voulez éviter la mésaventure qu'a connue un couple de Montois.

Ces personnes avaient loué une très belle villa en Ardèche. Leurs vacances se sont d'ailleurs très bien passées mais au moment du départ, le propriétaire de la villa leur a réclamé d'importants montants pour des objets qui avaient soit-disant disparus. Sans états des lieux, difficile en effet de prouver que vous n'avez rien à voir avec la disparition de ces objets.

En cas de litige avec un propriétaire à l'étranger, vous pouvez notamment faire appel au Centre européen des consommateurs.

N. Servais

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK