Limitations de vitesse sur les départementales: le Loiret revient aux 90 km/h, et beaucoup d'autres devraient suivre

Les limitations de vitesse en France vont varier d'un département à l'autre
2 images
Les limitations de vitesse en France vont varier d'un département à l'autre - © PHILIPPE HUGUEN - AFP

C'est voté, signale France 3l’assemblée départementale du Loiret a adopté le projet de modification des vitesses de référence sur le réseau routier départemental. Cela représente un relèvement de la limitation de 80 à 90 km/h sur près de 500 kilomètres de routes.

Et même si la procédure est longue et complexe, de nombreux autres départements devraient imiter celui dont le chef-lieu est Orléans.

Rappelez-vous, il y a un an, les limitations de vitesse passaient de 90 km/h à 80 km/h, du moins sur les départementales à double sens qui n'avaient pas de séparateur central. Mais chaque département peut désormais choisir s'il maintient l'abaissement à 80 km/h ou s'il revient à la tranche supérieure.

Les conditions sont cependant sévères. Pour qu'une route départementale retrouve son ancienne limitation de vitesse, il faudra :

- Réaliser un "panorama de l'accidentalité" sur 5 ans 
- Que le tronçon concerné fasse au moins 10km 
- Ne pas comporter d'arrêt de transport en commun
- Ne pas être traversé par un chemin de randonnée
- Ne pas être bordé d'habitations 
- Ne pas comporter "d'obstacles latéraux" sur les 4 mètres qui bordent la chaussée
- Ne pas être empruntée par les engins agricoles.

Le département devra également mettre en place : 

- Une séparation physique ou une interdiction de dépassement
- Des accotements d'une largeur minimale de 1,5m
- Interdire la traversée et de tourner à gauche.

Malgré cela, la plupart des départements ont manifesté leur intention de revenir aux 90 km/h. Selon France 3, 17 départements restent pour l'heure incertains de revenir sur la limitation de vitesse: Somme, Seine-Maritime, Aisne, Val d'Oise, Eure-et-Loir, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Doubs, Savoie, Lot et Garonne, Gironde, Landes, Ariège, Lot, Lozère, Bouches-du-Rhône, Alpes-de Hautes Provence. 

Et quelques-uns ont manifesté leur intention de rester à 80. les Ardennes, le Gard, la Loire-Atlantique, la Meurthe-et-Moselle, les Pyrénées-Orientales, le Rhône et le Var.

Les autres départements veulent repasser à 90 km/h. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK