Lier le remboursement des soins de santé au mode de vie?

Faut-il lier le coût des soins de santé au mode de vie? Chat à 12h30
Faut-il lier le coût des soins de santé au mode de vie? Chat à 12h30 - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Etes-vous fumeur? Oui. Consommez-vous souvent de l'alcool? Oui. Ces deux réponses suffiront-elles un jour à vous priver du remboursement de vos soins de santé, ou à en diminuer le montant? Selon les conclusions d'une étude récente, nombreux sont ceux pour qui ce remboursement devrait être lié au mode de vie. Michel Dupuis, président du Comité consultatif de Bioéthique de Belgique, en a débattu avec vous lors de notre chat de midi ce lundi.

Réalisée auprès de 750 Belges, l'étude d'un chercheur de l'université d'Anvers a montré que deux tiers des personnes interrogées étaient en faveur de ce conditionnement du remboursement des soins de santé à un mode de vie "sain".

La collectivité doit-elle contribuer aux soins d'un gros fumeur conscient des risques du tabac? Pour le président du Comité consultatif de Bioéthique, Michel Dupuis, ceux qui estiment qu'ils n'ont pas à payer pour la "négligence" des autres n'ont peut-être pas un raisonnement complet. Plus que les problèmes de volonté, de conscience et de négligence, "des tas de facteurs socio-économiques et culturels" jouent aussi, rappelle-t-il.

Quel est votre avis? Ne faut-il rembourser que les personnes qui le "méritent"? Quid des différences d'éducation ou de culture?

Relisez notre chat en cliquant sur le lien ci-dessous.

RTBF

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK