Les ventes de voitures hybrides ont décollé en 2020

L’année 2020 a été une année à oublier en termes de vente de voitures neuves. Même si on attend toujours les chiffres de décembre, la baisse était de 22% sur les 11 premiers mois de l’année. Mais un type de véhicule tire son épingle du jeu : la voiture hybride. Ses ventes ont plus que doublé malgré un prix plutôt élevé.

C’était l’énergie vedette du salon de l’auto 2020 : l’électricité. Mais l’heure n’est pas encore aux voitures 100% électriques, qui ne représentent même pas 3% des ventes. Le Belge leur préfère les hybrides. Près d’une voiture sur 10 vendue l’an dernier était d’ailleurs hybride.

Et si ce marché est en pleine croissance, ce n’est pas dû au hasard. Pour Filip Rylandt, porte-parole de Traxio, il y a deux explications principales à ce phénomène : "D’abord la réglementation européenne qui impose que les constructeurs baissent le niveau de CO2 pour leur gamme entière". L’électrique et l’hybride, qui produisent moins de dioxyde de carbone sont donc privilégiés pour rencontrer cet objectif.

Deuxièmement, "c’est un avantage pour les utilisateurs de voitures de société". En effet, qu’une voiture hybride, et surtout une hybride rechargeable, est déductible jusqu’à 100% pour les sociétés. Comme elle rejette peu de CO2, l’avantage toute nature est également faible pour l’utilisateur.

C’est pour cette raison que les marques premiums, fort présentes dans le leasing, voient leurs ventes d’hybrides exploser. Une BMW vendue sur quatre était électrifiée et le but est d’arriver à une sur trois cette année.

Un premier modèle présenté il y a 24 ans

On est aujourd’hui bien loin du premier modèle présenté par Toyota en 1997 et qui prêtait à sourire. D’ailleurs, le constructeur japonais a arrêté le diesel pour se focaliser sur l’hybride.

Geoffroy Verbeeren, responsable des ventes dans un concessionnaire de la marque Toyota, estime d’ailleurs que ces véhicules sont à présent totalement rentrés dans les mœurs : "On voit vraiment une différence, même au niveau des gens qui connaissent beaucoup mieux le système hybride qu’il y a quelques années et qui sont beaucoup plus intéressés par ces voitures alternatives".

Dans le garage Toyota de M. Verbeeren, 2020 a été une année record de vente au niveau des hybrides. "Ici, dans notre garage, plus de 80% des voitures ont été vendues en hybride".

Idéales pour la ville, même en zone 30, elles sont plus lourdes, plus chères et les hybrides rechargeables consomment plus lorsque leur batterie est vide. Il faut donc les brancher très souvent pour qu’elles soient efficaces et écologiques.

En attendant une réforme de la fiscalité, les ventes de l’hybride décollent enfin, 24 ans après son invention.

Sujet JT : "Mobilité, le succès croissant de l’hybride" du 2/01/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK