Les vacanciers doivent contrôler leur véhicule avant le départ

D'après une étude du Goca, la pression des pneus est incorrecte pour 4 véhicules sur 10 et seuls 50% des Belges interrogés connaissent la pression idéale pour leurs pneus.
D'après une étude du Goca, la pression des pneus est incorrecte pour 4 véhicules sur 10 et seuls 50% des Belges interrogés connaissent la pression idéale pour leurs pneus. - © Tous droits réservés

Environ 4 Belges sur 10 partent en vacances en voiture mais certains omettent de vérifier l'état de leur véhicule avant le départ, indiquent jeudi l'Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR) et le Groupement des entreprises agréées de contrôle automobile et du permis de conduire (Goca) dans un communiqué de presse commun. Les deux organismes soulignent l'importance d'un véhicule en bon état de marche pour un trajet en toute sécurité.

Cet été, 42% des vacanciers-automobilistes belges se rendront en France, 12% en Allemagne, 11% en Espagne, 10% en Italie et 6% en Belgique. Avant le départ, l'AWSR et le Goca leur conseillent notamment de contacter leur courtier ou leur assureur pour vérifier ce que couvrent leurs assurances. "Lorsque le sinistre est survenu, il arrive qu'on réalise qu'on n'était pas assuré et il est trop tard", indique le communiqué.

Pression des pneus

L'AWSR et le Goca recommandent par ailleurs aux futurs vacanciers de contrôler l'état technique de leur voiture avant le départ. D'après une étude du Goca, la pression des pneus est incorrecte pour 4 véhicules sur 10 et seuls 50% des Belges interrogés connaissent la pression idéale pour leurs pneus. Un accident mortel sur cinq sur les autoroutes françaises pendant les mois de juillet et août est d'ailleurs causé par un éclatement de pneu dû à un sous-gonflage.

Les deux organisations conseillent également aux voyageurs de s'adresser à un professionnel pour vérifier les freins ou les amortisseurs, de placer les bagages lourds dans le coffre et non dans l'habitacle, de prévoir une pause toutes les deux heures de voyage et de se reposer avant le départ.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK