Les travailleurs associatifs pourront, dès le 1er janvier, gagner jusqu'à 500€ par mois sans être taxés

Plusieurs services seront considérés comme des travaux associatifs et exonérés de taxes.
Plusieurs services seront considérés comme des travaux associatifs et exonérés de taxes. - © Pixabay

Tondre la pelouse de son voisin ou s'occuper d'un petit festival de musique et ce, contre une faible rémunération. Ces coups de main payés sont appelés travaux associatifs. À partir du 1er janvier 2018, les travailleurs et les indépendants qui rendent occasionnellement des services pourront gagner un complément allant jusqu'à 500 euros par mois sans être taxés.

Une liste des services peu claire

Emmeline Orban, secrétaire générale de la Plateforme francophone du volontariat, affirme que "certains volontaires pourraient être séduits par l'idée". Cependant, certaines zones d'ombre persistent quant à la liste des services occasionnels qui manquerait encore de clarté.

"Plusieurs voient ça comme une belle opportunité et se demandent ce qu'il en est. Ils veulent donc en savoir plus pour savoir s'ils vont pouvoir en profiter mais pour l'instant on n'en sait rien." explique Emmeline Orban. Beaucoup de questionnements de la part de l'associatif qui devraient être élucidées prochainement. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK