Les transports, banques et poste adaptent leurs services pour le week-end de l'Ascension

Les sociétés de transport en commun bruxelloise Stib, flamande De Lijn et ferroviaire SNCB adaptent leurs services durant le week-end de l’Ascension, tandis que bpost fermera ses bureaux jeudi et vendredi. Quant aux banques, elles garderont portes closes durant ce long week-end.

Sur les réseaux Stib et De Lijn, les véhicules adopteront ce jeudi, jour de l’Ascension et donc férié, les horaires d’un dimanche. Les deux sociétés feront ensuite "le pont" vendredi, réduisant leur offre à un jour de vacances scolaires. Les samedi et dimanche suivront l’horaire habituel d’un week-end.

Mieux vaut planifier son voyage

Du côté de la SNCB, les trains rouleront jeudi selon l’horaire du dimanche. Vendredi, les trains qui circulent aux heures de pointe matinale et du soir seront supprimés. Pas de changement en revanche les samedi et dimanche par rapport à un week-end normal. Les usagers des transports en commun sont invités à planifier leur voyage via le site ou l’application mobile de leur société de transport.

Bpost fermé ce jeudi

Quant à bpost, elle ne distribuera jeudi ni courrier, ni colis, journaux ou magazines. Tous les bureaux de poste seront en outre fermés, comme les points d’enlèvements et les centres MassPost. Seuls les distributeurs automatiques de colis seront opérationnels, mais ils ne seront pas réapprovisionnés pendant le jour férié, précise l’entreprise postale.

Vendredi, les bureaux garderont portes closes mais le reste des services sera accessible : la livraison de courrier, colis, journaux et magazines sera assurée normalement, les "points poste" et "points colis" ouvriront selon leurs heures d’ouverture spécifiques, les distributeurs de colis seront opérationnels, tandis que le bpost contact center sera également joignable.

Banques

La fédération du secteur bancaire Febelfin ajoute pour sa part que les banques seront généralement fermées tout au long de ce week-end étendu, bien que des exceptions puissent être observées ci et là.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK