Les prix dans les supermarchés baissent, une première depuis 20 ans

Les prix dans les supermarchés baissent, une première depuis 20 ans
Les prix dans les supermarchés baissent, une première depuis 20 ans - © KURT DESPLENTER - BELGA

Votre caddie moins cher que l'an dernier, c'est une bonne nouvelle, ce n'était plus arrivé depuis 1993. Cette diminution reste toutefois légère, très légère même. C'est la fédération du commerce et des services qui a fait le calcul. Comeos attribue à la faible inflation, la concurrence entre grandes surfaces et le développement du commerce en ligne. Le secteur de la distribution est inquiet.

Quand on demande aux personnes qui sortent des grands magasins s'ils ressentent cette baisse des prix, ils pensent que c'est un blague et certains vont même jusqu'à affirmer qu'ils ont l'impression que les prix ont même légèrement augmenté.

"Une fausse impression" d'après, la fédération belge des commerces et des services, Dominique Michel administrateur général de Comeos : "Depuis le mois de mars, et on est encore dans cette période maintenant, les prix baissent. A savoir que si vous achetez, c'est évidemment une moyenne, certains produits aujourd'hui en magasin ils seront moins chers que l'année dernière à la même époque".

Cela ne concerne que les produits issus des grands magasins, pas l'énergie, les assurances et les loyers, par exemple. Mais le secteur de la distribution est inquiet, c'est la première fois que cela arrive depuis 20 ans : "Qui dit baisse des prix, dit baisse des marges et aujourd'hui, on arrive à un niveau où on ne peut plus aller plus loin en matière de marge. Donc, on ne peut plus baisser les marges et donc, si le phénomène continue, on risque d'avoir véritablement de grosses restructurations dans le secteur comme malheureusement on en connaît déjà quelques-unes depuis le mois de janvier".

N'espérez pas non plus faire de grosses économies, la baisse est très faible -0,75 % par rapport à l'année dernière.

C.B. avec P.-Y. Meugens

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK