Le prochain hiver sera-t-il vraiment le plus froid depuis 100 ans?

Il est quasiment impossible de faire des prévisiosn fiables au-delà de 15 jours
Il est quasiment impossible de faire des prévisiosn fiables au-delà de 15 jours - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Quelques spécialistes nous annoncent un hiver extrêmement froid. Faut-il y croire? On se souviendra de prévisions catastrophiques pour notre été. Alors que le soleil a brillé quasi tout le temps. Parler de la météo à long terme, voilà une science qui ne semble pas tout à fait exacte.

L'hiver prochain sera-t-il pire que les autres ? Il fait en tout cas déjà grelotter certains prévisionnistes. Le temps s'annoncerait anormalement froid en Europe. Le plus froid même de ces 100 dernières années et il faudrait attendre avril pour voir poindre les premiers rayons du soleil.

Voilà qui fait sourire à l'institut royal météorologique où l'on juge ces prévisions non crédibles. "Au fur et à mesure que l’on s’écarte de l’échéance de 15 jours cela devient vraiment très difficile de faire des prévisions car l’atmosphère est trop chaotique".

Marc Van Diepenbeek, climatologue à l’IRM ajoute qu’ "il est quasiment impossible de faire des prévisions pour une saison parce qu’il il y a trop de paramètres qui interviennent dans les situations atmosphériques que l’on peut connaitre".

La fonte de la banquise comme baromètre

L’Europe pourrait-elle tout de même revivre les mêmes coups de froid que l'année passée ? La banquise avait alors battu un record de fonte. Il faisait trop chaud au pôle nord ce qui avait paradoxalement entraîné des courants d'air froid vers le continent. Cette année, c'est bien différent.

"Cette année-ci, la banquise est beaucoup plus grande que l’année passée et donc ou pourrait s’attendre à ce qu’il y ait moins d’air froid qui puisse descendre. Mais c’est à nouveau une probabilité et pas une certitude". Difficile donc de se mouiller pour le climatologue.

Bref aucune certitude sauf celle-ci: depuis 1833, les hivers en Belgique se sont globalement réchauffés d'un bon degré.

Grégoire Ryckmans avec S. F.