Biodiversité : les populations de poissons d'eau douce migrateurs ont diminué de 75%

Saumon dans une rivière à Cobourg, au Canada (illustration)
Saumon dans une rivière à Cobourg, au Canada (illustration) - © Mike Bons / 500px - Getty Images/500px

Les populations de poissons d'eau douce migrateurs tels que le saumon, l'anguille et le corégone ont diminué de 76% au cours des cinquante dernières années, selon les résultats d'un rapport international publié lundi et auquel a participé l'université de Groningue (Pays-Bas) .


A lire aussi : Les métaux lourds des poissons associés à un risque accru de la maladie de Charcot


Les espèces migrantes sont notamment confrontées aux constructions sur les rivières telles que les barrages et stations de pompage.

La baisse est la plus forte en Europe (93 %) et en Amérique du Sud (84 %) et la plus faible en Amérique du Nord (28 %).

Selon les chercheurs, la baisse plus faible en Amérique du Nord s'explique par le démantèlement de près de 1.500 installations sur les rivières. "Ainsi, l'eau peut circuler librement et le processus naturels reprennent, ce dont les poissons migrateurs ont besoin", indiquent-ils.

Les experts ont examiné plus de 1.400 populations de 247 espèces de poissons. La recherche a été commandée par le Fonds mondial pour la nature et la World Fish Migration Foundation à Groningue, entre autres.


A lire aussi : Le saumon est de retour chez nous


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK