Aéroport de Charleroi: les voyageurs invités à prendre leurs précautions

Les policiers de l'aéroport de Gosselies seront en grève du zèle jeudi
Les policiers de l'aéroport de Gosselies seront en grève du zèle jeudi - © STRINGER - BELGA

Les policiers vont mener une grève du zèle ce jeudi à l'aéroport de Gosselies. Ce sont les représentants des syndicats CGSP et CSC qui l'ont annoncé en disant regretter que le ministre de l'Intérieur n'ait pas réagit après leur action de sensibilisation menée le 1er juin dernier. Celle-ci avait été mise sur pied pour dénoncer le manque de personnel et de moyens. Pour eux, "Les effectifs policiers de l'aéroport de Gosselies sont déficitaires de 25 à 30% selon les catégories de personnel, le nombre de contrôles ne cesse d'augmenter comme le nombre de passagersComme l'ensemble des services publics, la police intégrée n'est pas épargnée par les mesures gouvernementales et la coupe est pleine".

La grève du zèle durera plusieurs heures et se tiendra aux contrôles des frontières à partir de midi.

Les syndicats demandent, entre autres, une rencontre immédiate avec le ministre Jan Jambon (N-VA) et un renforcement immédiat des effectifs. Sinon, ils prévoient de mener des actions plus dures à l'aéroport de Charleroi dans les heures qui viennent.

Il est donc, une fois de plus, fortement conseillé aux voyageurs de prendre leurs précautions et de se renseigner afin d'arriver beaucoup plus tôt pour les formalités d'embarquement qui risquent d'être plus longues que prévu.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK