Les Pays-Bas choqués par un jeune handicapé enchaîné

RTBF
RTBF - © RTBF

Un reportage télé a mis en lumière le traitement infligé à un jeune handicapé mental aux Pays-Bas. Depuis trois ans, Brandon, âgé de 18 ans est enchaîné chaque jour à un mur dans une institution. L'émission a déclenché une polémique.

Le jeune homme souffrant de différentes maladies mentales est considéré comme dangereux, c'est pour cela qu'il est attaché à un mur avec un harnais de sécurité d'un mètre 50 dans une chambre de l'hôpital psychiatrique 's Heeren Loo à Ermelo. Depuis son internement il y a trois ans, il n'en est plus jamais sorti. L'émission d'information "Uitgesproken EO" lui a consacré un reportage la semaine dernière et a pu l'interviewer. C'est un membre du personnel de l'institution qui a alerté la presse.

Un extrait de l'émission, avec sous-titrage (sélectionnez "français").

Sa mère parle de lui comme un "animal tenu en laisse, en cage".

Une professionnelle de la santé mentale interviewée dans le reportage dit clairement que ce type de détention est une erreur.

L'inspection de la santé déclare par contre ce traitement comme "responsable" parce que les problèmes psychiatriques du jeune sont exceptionnels et complexes.

Il y aurait 40 cas similaires aux Pays-Bas.

Les réactions à ce reportage ont été nombreuses et scandalisées. Le parti socialiste PvdA demande un débat d'urgence au Parlement sur le traitement des malades mentaux.

 

JFH avec le service international de Radio Nederland RNW (en français sur Pourceuxquiaimenntlenet) et deredactie.be

 

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK