Eurostar: des passagers bloqués plusieurs heures dans le noir

Des passagers, drapés dans des couvertures de survie, descendent de l'Eurostar à Lille.
3 images
Des passagers, drapés dans des couvertures de survie, descendent de l'Eurostar à Lille. - © Tous droits réservés

Une soirée et une nuit de galère pour des centaines de passagers d'Eurostar. Huit trains ont accumulé des heures de retard à la suite d'incidents techniques. Deux trains sont carrément restés coincés plusieurs heures sans chauffage ni lumière. Ils sont arrivés tôt ce matin à Bruxelles. Ce vendredi matin, trois trains Eurostar sont supprimés.

A 3h30 cette nuit, un tweet d'Alexander De Croo indiquait que les passagers d'un Eurostar étaient bloqués depuis huit heures dans le froid et le noir. "Faites quelque-chose", exhorte le ministre fédéral.  

Les trains Eurostar concernés circulaient entre Londres, Paris et Bruxelles.

Ce sont des incidents liés à des caténaires qui sont à l'origine des problèmes. En particulier, deux ruptures de caténaires à 10 kilomètres d'intervalle dans le Nord de la France, à Lambersart, près de Lille.

Deux trains ont été carrément bloqués. L'un a pu repartir après cinq heures d'arrêt. L'autre en provenance de Londres est resté en rade huit heures... dont six heures dans le noir et sans électricité.

Un Eurostar avec 696 passagers à bord, reliant Londres à Paris où il aurait dû arriver jeudi à 21h17, et un Eurostar reliant Londres à Bruxelles, avec 600 passagers, où son arrivée était prévue jeudi à 21h05, ont donc été immobilisés sur la voie jeudi soir à Lambersart, dans la banlieue nord de Lille.

"Il y a eu deux ruptures de caténaire, ce qui est extrêmement rare", a déclaré à l'AFP un porte-parole d'Eurostar joint par téléphone.

Ils ont tous les deux dû être tractés par une locomotive diesel jusqu'à la gare de Lille-Europe où les voyageurs sont ensuite montés dans des rames de remplacement, selon la même source.

Les passagers en provenance de Londres sont arrivés à la Gare du Nord à Paris à 03h30 et ceux à destination de Bruxelles sont arrivés peu avant 06h00 dans la capitale belge.

Un petit comité les attendait pour les réconforter et leur offrir des compensations. Deux fois le remboursement de l'aller-retour et un aller-retour gratuit.

Par contre, les quelques menues victuailles distribuées à l'arrivée des passagers malchanceux ne semblent pas avoir été très adaptés.

"De la bouffe pour bébé et des bonobons Haribo, pile ce dont nous avons besoin après neuf heures sans nourriture. Café? Non. #eurostar", peut-on notamment lire dans le tweet de cet usagers mécontent.

Notons que six autres trains Eurostar ont dû être déviés suite à ce blocage, avec pour les passagers de ces trains aussi plusieurs heures de retard (jusqu'à 4h30).

Retards et annulation ce vendredi

A l'heure qu'il est tout n'est pas encore rentré dans l'ordre. Le départ d'un Eurostar vers Londres a été annulé (celui de 10h56). Deux autres ont également été supprimés. Cela concerne les numéros 9019, 9125 et 9136. Il devrait aussi y avoir quelques retards.

Par ailleurs, on nous signale, suite à ces incidents, de gros problèmes de circulation des trains dans le Nord-Pas-de-Calais. De même que sur les autoroutes A25 dans le sens Dunkerque-Lille et A1 dans le sens Lille-Paris.

RTBF

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK