Les leaders de la communauté musulmane de Belgique condamnent les attentats de Bruxelles

Les leaders de la communauté musulmane de Belgique condamnent les attentats de Bruxelles
2 images
Les leaders de la communauté musulmane de Belgique condamnent les attentats de Bruxelles - © Tous droits réservés

Dans le flot des réactions suite aux attentats de ce mardi matin à Bruxelles, plusieurs sont venus de la communauté musulmane. Comme la Ligue des Imams de Belgique qui condamne, dans un communiqué, "avec fermeté les actes criminels et inqualifiables qui ont été commis à l'aéroport national de Zaventem ainsi que dans le quartier européen à Bruxelles ce mardi 22 mars 2016 qui ont couté la vie à une dizaine de nos concitoyens et blessé tant d'autres".

La Ligue des imams de Belgique ajoute qu'elle tient "à exprimer son entière solidarité et ses sincères condoléances aux familles meurtries par ce drame tout en souhaitant un rapide et prompt rétablissement aux blessés. Face à cette tragédie la Ligue des imams de Belgique en appelle à la solidarité et à l'union de tous les citoyens de notre pays, toutes confessions confondues pour surmonter cette épreuve et ne pas tomber dans les pièges qui nous sont tendus par celles et ceux qui veulent venir à bout des valeurs de tolérance et de vivre-ensemble pour lesquelles nous avons toujours oeuvré ensemble et en faveur desquelles nous devons plus que jamais nous investir."

L'Exécutif des musulmans de Belgique

Le nouveau président de l'Exécutif des musulmans de Belgique, Salah Echallaoui, s'exprime également: "L’EMB condamne les attentats de Bruxelles et Zaventem.
L’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) condamne fermement et sans réserve les attentats perpétrés ce mardi 22 mars à l’aéroport de Bruxelles-National (Zaventem) ainsi qu’au quartier européen de Bruxelles (station métro Maelbeek): des actes d’une cruauté extrême commis à l’encontre de citoyens innocents. (...)" Pour l'EMB, "ces événements dramatiques, touchant le cœur de l’Europe, mettent à mal les efforts de la société, de l’EMB et de l’ensemble de la communauté musulmane de Belgique en faveur du vivre ensemble. C’est pourquoi l’EMB, au nom de tous les citoyens de confession musulmane, appelle à l’unité et au rassemblement afin de faire front à toute forme de violence et de terrorisme. L’Exécutif des Musulmans de Belgique réaffirme son profond attachement aux valeurs démocratiques. Il exprime toute sa reconnaissance aux forces de l’ordre et aux services de secours mobilisés, et réaffirme sa confiance et son soutien aux autorités publiques belges chargées de garantir la sécurité et la cohésion sociale du pays."

La Ligue des musulmans de Belgique

De son côté, la Ligue des musulmans de Belgique, qui organise notamment la Foire musulmane de Bruxelles, parle dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux d'attentats "tragiques". La Ligue des musulmans de Belgique "condamne avec la plus grande fermeté ces attentats terroristes qui sont en totale contradiction avec les valeurs que nous portons en tant que citoyens et en tant qu'institution musulmane prônant le vivre-ensemble et la sacralité de la vie humaine".

La Ligue présente également ses condoléances aux familles des victimes "ainsi qu'à l'ensemble de notre communauté nationale. La LMB tient à exprimer également toute sa solidarité envers l'ensemble des services de police et des services de soins. Nous devons surmonter tous ensemble cette haine et cette violence. Soyons unis et solidaires pour faire face dignement à cette horreur. L'union fait la force et que Dieu bénisse notre pays, la Belgique, et son peuple."

Les membres du CCIB, le Collectif contre l'islamophobie en Belgique dénoncent "avec la plus grande fermeté ces attentats" et se déclarent "consternés par ce qui vient de se passer dans la capitale de notre Belgique et de l'Europe. Ces événements ne doivent pas semer la division et la confusion. Comme le rappelle notre Premier Ministre, "nous devons faire face à cette épreuve en étant unis, solidaires, rassemblés".

Sur les réseaux sociaux, plusieurs anonymes ou personnalités connues de la communauté musulmane de Belgique ont également exprimé leur solidarité avec les victimes des attentats de ce mardi. L'islamologue Michaël Privot s'est exprimé en anglais sur Facebook pour dire que son "cœur saigne pour les victimes de Zaventem après Istanbul, Ankara, Paris, Bamako et tellement d'autres..."

La condamnation du Centre Reda, victime d'un attentat en 2012

Le Centre islamique Imam Reda, centre religieux chiite à Anderlecht, victime en 2012 d'un attentat a tenu également à exprimer sa solidarité. "Nous condamnons et désapprouvons sévèrement cet acte meurtrier. Ce genre de crime est réprouvé par l'ensemble des religions (...)", souligne le centre. "Nous présentons nos condoléances au gouvernement belge ainsi qu'aux familles des victimes et nous prions pour le rétablissement rapide des blessés. Nous invitons tout un chacun à faire preuve de vigilance et à redoubler d'efforts pour arrêter ces terroristes et leurs commanditaires."

Enfin, conclut le centre Reda, "nous implorons Dieu pour qu'il porte secours à l'ensemble des citoyens, qu'Il nous protège du mal de ces haineux qui sont à l'opposé des enseignements du véritable Islam. Nous prions pour que tout le monde puisse s'entraider pour sauvegarder ce pays qui nous est cher (...)".

"Des gestes barbares"

Pour sa part, Isabelle Praille, ancienne vice-présidente de l'Exécutif, condamne "ces gestes barbares et je m’incline devant la souffrance des victimes et de leurs proches. Je me recueille pour la guérison des blessés et j’appelle notre pays tout entier à tout tenter politiquement, financièrement, idéologiquement, militairement et surtout humainement pour mettre terme à ce fléau et à ses origines. Ce terrorisme aveugle qui frappe maintenant notre pays a déjà affecté le Yémen, l’Irak, la Syrie, la Lybie, le Liban, le Pakistan, le Mali, le Nigéria et tant d’autres endroits… Pour y faire face nous devons coopérer en toute solidarité avec ceux qui le combattent déjà, retrouver notre " HUMANITE "."

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK