Les hackers du site du gouvernement wallon ont été démasqués

La page d'accueil du site du gouvernement wallon piratée
La page d'accueil du site du gouvernement wallon piratée - © La page d'accueil du site du gouvernement wallon piratée

Les auteurs du piratage du site internet du gouvernement wallon ont été démasqués. La Computer Crime Unit a identifié un mineur, originaire de Charleroi, et un adulte habitant en France.

Le 31 janvier dernier, le site du gouvernement wallon était piraté par un groupe de hackers qui se revendiquent du MOH (Mouvement offensive hacker underground), qui dénonce la vulnérabilité des systèmes informatiques sécurisés. "Notre gouvernement n'est pas à la pointe de la technologie", voilà le message que les deux hackers avaient laissé sur le site. Mais trois heures plus tard tout rentrait dans l'ordre.

L'enquête de la Computer Crime Unit a rapidement permis d'identifier deux des hackers, l'un est un mineur habitant Charleroi, l'autre un adulte d'origine française mais ils ne sont sans doute pas seuls. Et apparemment, les ministres wallons ne seraient pas leurs seules victimes, comme l’explique à la RTBF Axel Delannay, substitut au parquet de la jeunesse à Namur : "Le MOH a également piraté d’autres sites, tels que ceux d’administrations publiques, des sites financiers ou commerciaux. Évidemment, on peut y trouver des informations qui ne sont pas destinées au grand public et qui peuvent causer un dommage, en cas de divulgation".

Le mineur risque tout au plus des mesures d'interdiction d'accès à internet, l'adulte encoure de un à trois ans de prison.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK