Les femmes enceintes doivent-elles éviter de boire du café ?

Selon cette étude, consommer plus de 200 mg de caféine par jour (l'OMS en préconise maximum 300 mg) aurait un impact négatif sur le poids des bébés à la naissance. Or un petit poids à la naissance peu provoquer "des troubles de la régulation thermique et métabolique", explique Sophie Guillaume, présidente du Collège national des sages femmes de France. "Un retard de croissance intra-utérine (RCIU) peut également avoir des répercutions dans l'enfance, voire même à l'âge adulte, en augmentant notamment le risque de développer certaines maladies cardiovasculaires", peut-on également lire.

Précisons que ces chercheurs "n'ont pas mis en évidence de lien entre la prise de caféine et le risque de naissance prématurée. Cependant leurs résultats montrent que le risque de mettre au monde un bébé avec un petit poids de naissance était significativement plus élevé chez les mamans qui consommaient entre 200 mg et 300 mg de caféine, que pour celles qui avaient absorbé moins de 50 mg de caféine par jour"

Pour en savoir plus lisez l'article complet en cliquant sur ce lien

C.B.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK