Les États-Unis interdisent aux vols commerciaux le survol de la Syrie

"Les groupes extrémistes armés en Syrie sont connus pour être équipés d'armes anti-aériennes qui peuvent faire peser une menace sur l'aviation civile", explique la FAA, qui avait déjà interdit le survol de l'Irak aux avions américains le 8 août.

"Les groupes d'opposition ont déjà réussi à abattre des avions militaires syriens en utilisant ce type d'armes pendant le conflit" qui ensanglante la Syrie depuis près de trois ans et demi.

L'interdiction vise "toutes les compagnies américaines et tous les opérateurs commerciaux", mais il n'a pas été précisé combien d'avions exactement étaient touchés par cette mesure.

La Syrie, comme l'Irak, se trouve sur le chemin que peuvent emprunter les longs courriers entre l'Europe et le Moyen-Orient ou l'Asie.

Destruction des armes chimiques

Le Pentagone a par ailleurs annoncé ce lundi la destruction des armes chimiques syriennes en mer Méditerranée.

Tous les éléments, qui entraient dans la composition de ces armes, remis par le régime de Bachar al-Assad ont été "neutralisés" à bord du navire américain Cape Ray.

RTBF avec AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK