Les enquêteurs soupçonnent Salah Abdeslam d'avoir voulu commettre une fusillade à Bruxelles

Les enquêteurs soupçonnent Salah Abdeslam d'avoir voulu commettre une fusillade à Bruxelles
Les enquêteurs soupçonnent Salah Abdeslam d'avoir voulu commettre une fusillade à Bruxelles - © Tous droits réservés

Il y aurait eu deux groupes prêts à frapper simultanément. C'est une des hypothèses prise en considération par les enquêteurs. Cette information de la VRT a été confirmée à la RTBF : Salah Abdeslam, Mohamed Belkaïd et un troisième homme, Amine Choukri, planifiaient une importante fusillade dans les rues de Bruxelles avec des kalachnikov et des riotguns, en parallèle aux attentats de Brussels Airport et du métro Maelbeek.

Les terroristes avaient donc sans doute en tête un plan similaire aux attentats du 13 novembre à Paris, mais il a en partie échoué, pour ce qui est de la fusillade, suite à la perquisition rue du Dries à Forest, au cours de laquelle Mohamed Belkaïd a été abattu.

Salah Abdeslam et Amine Choukri avaient pu s'échapper mais le premier a été arrêté quelques jours plus tard à Molenbeek rue des Quatre-Vents.

Les enquêteurs ont de fortes présomptions quant à un tel plan mais pas la certitude absolue, selon la VRT. La perquisition du 15 mars à Forest et l'arrestation de Salah Abdeslam ont donc sans doute permis d'éviter un scénario encore plus sanglant.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK