Les écoles rouvrent en Allemagne malgré la crainte d'une troisième vague

Des écoliers portent un masque de protection en classe, dans une école primaire de Dortmund, le 22 février 2021 en Allemagne
Des écoliers portent un masque de protection en classe, dans une école primaire de Dortmund, le 22 février 2021 en Allemagne - © Ina FASSBENDER

Ecoles et garderies ont rouvert lundi, après deux mois de fermeture, dans une grande partie de l'Allemagne malgré la crainte d'une troisième vague épidémique provoquée par la diffusion du variant britannique.

Les enfants ont repris lundi matin le chemin de la garderie ou de l'école dans 10 des 16 Etats régionaux. Ils l'avaient déjà repris la semaine dernière dans deux autres Länder, la Basse-Saxe et la Saxe.

Les cours, interrompus en présentiel depuis la mi-décembre, reprennent dans des conditions sanitaires drastiques, avec des classes alternant en demi-groupes ou des effectifs fixes qui ne pourront croiser les autres élèves.

Le gouvernement veut en outre accélérer la vaccination des enseignants et éducateurs, a indiqué le ministre régional de la Santé de Bavière, à l'issue de concertations avec les autres Länder et le ministre fédéral de la Santé.

Les éducateurs et les enseignants passeront au rang de "priorité élevée" pour être vaccinés, malgré les réserves de la Commission allemande de la vaccination (STIKO), qui veut privilégier les patients les plus vulnérables.

Des tests gratuits et des auto-tests à un euro sont aussi attendus dès le 1er mars, une promesse du ministre de la Santé, Jens Spahn, que l'opposition et les associations des médecins ou de pharmaciens jugent difficile à tenir.

Le gouvernement et les présidents de région se retrouveront le 3 mars pour débattre des scénarios d'assouplissement.

JT du 30/11/2020: Fiabilité des auto-tests

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK