Les données Visa et Mastercard piratées: deux Belges concernés

Les données de milliers de détenteurs de cartes Visa et Mastercard se retrouvent-elles sur internet ?
Les données de milliers de détenteurs de cartes Visa et Mastercard se retrouvent-elles sur internet ? - © AFP PHOTO/Nicholas KAMM

Un hacker s'est vanté d'avoir dérobé 50 gigabytes de données contenues sur des cartes Visa et Mastercard. Deux Belges font partie des personnes lésées, d'après le porte-parole d'Atos Origin cité par Le Soir. La société affirme avoir mis la procédure habituelle en route en bloquant les cartes et en avertissant les clients touchés.

C'est peut-être le piratage informatique de l'année. Un hacker affirme avoir mis la main sur 50 gigabits de données concernant des clients Visa et Mastercards. Visa et Mastercard cherchent à vérifier cette affirmation.

Pour prouver sa prouesse le pirate a déjà  publié 130 pages de coordonnées de clients Visa ou Mastercard, avec noms, adresse, numéro de téléphone et adresse email. Il n'a pas donné les numéros des cartes de crédit pour, dit-il protéger des innocents. Sur Twitter, il annonce qu'il n'a divulgué qu'une partie des données .

Le pirate, qui se fait appeler Reckzor avec un "O" écrit comme un zéro, est connu, semble-t-il, dans le milieu des hacker.

On ne sait pas ce qu'il vise : la gloire pour son exploit ou la dénonciation des failles informatiques du système bancaire. Il dit en tout cas avoir obtenu ces données de clients en piratant 79 grands banques depuis trois mois et pas en attaquant Mastercard et Visa.

D'ailleurs Mastercard ne confirme pas le piratage et Visa cherche à vérifier les affirmations du pirate. En attendant méfiance : des coordonnées précises de clients se retrouvent sur internet et elles pourraient être utilisées par des gens moins bien intentionnés que notre pirate apparemment désintéressé.

Anina Meeus et Belga

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK