Les divorcés de plus de 60 ans en augmentation

RTBF
RTBF - © RTBF

Il n'y a pas d'âge pour quitter son conjoint. En 2007, plus de 2 800 personnes de plus de 60 ans ont divorcé. Ce chiffre, qui augmente d'année en année, n'est pas seulement dû à la nouvelle législation qui facilite le divorce.

Passé 60 ans, la décision de divorcer est difficile à prendre car on laisse derrière soi toute une tranche de sa vie. Par exemple, Jeanne, après 33 ans de mariage Jeanne a décidé de passer à lacte. Elle sest mariée par amour, et ensuite elle sest enfermée dans une relation qui se dégradait au fil du temps.

Si Jeanne a attendu aussi longtemps avant de se séparer de son mari, c'est parce qu'elle a voulu attendre que ses enfants soient totalement autonomes.

De nombreuses personnes sont dans ce cas : aujourd'hui à 60 ans, on fait plus attention à son bien-être personnel, comme lexplique Marie-Thérèse Casman, sociologue à l'ULG, "les personnes qui ont une soixantaine dannées ou plus se disent quelles veulent vivre pour elles-mêmes. Cest au fond la conception actuelle dans la société qui est moins axée sur les groupes et davantage sur lindividu".

De plus, le divorce est plus accepté quavant dans la société. Il y a 30 ou 40 ans, lorsquon divorçait, on était un peu mis au ban de la famille ou de la société. Même si le divorce nest pas encore aujourdhui un fait banal, il est en tout cas plus toléré.

Penser à son bien-être, cela passe aussi par le confort financier. Après 60 ans, il faut donc pouvoir s'assurer une indépendance économique, sous peine de basculer dans la précarité. Claude-Thérèse Pirson, avocate au barreau de Bruxelles, est de plus en plus confrontée à des procédures de divorces de seniors: "si vous vous retrouvez, à lissue de toutes ces démarches, dans une situation de misère économique, dépendant des services sociaux, cest évidemment très très dangereux. Lindépendance économique de la personne est fondamentale, quelle vienne de ses revenus ou quelle vienne des héritages quelle aurait faits".

(A.L. avec D. Simon)

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK