Les coups de coeur littéraires de nos rédactions

RTBF
RTBF - © RTBF

Un petit conseil lecture pour vos prochaines vacances ou simplement pour passer quelques bons moments ? Nos journalistes vous proposent leurs coups de coeur. Des livres, classiques ou non, qui les ont marqués ou enchantés.

Bertrand Henne : "Voyage au bout de la nuit", Louis-Ferdinand Céline

Pour le dire dans le style de Céline : "Une gifle que ce livre là...Y m'avait pas dit à l'école que ça pouvait faire faire chialer un bouquin..."

Ou comment l'intrusion de la langue parlée dans la littérature renverse le roman.

On chie de peur avec les poilus à Verdun, on sue avec les esclaves en Afrique, on bosse avec les travailleurs américain, on en ressort autrement.

Sébastien Nollevaux : "La Forêt des Mânes", Jean-Christophe Grangé

Si vous aimez le suspense, avec ce bouquin, vous allez être servi! Cinq cents pages que j'ai littéralement dévorées en quelques heures. Il faut avouer que je suis un véritable fan de ce genre de littérature. Mais dans ce cas-ci, il y avait bien longtemps que je n'avais plus lu un livre aussi bien ficelé!

En deux mots, c'est l'histoire d'une jeune juge d'instruction parisienne sur les traces d'un tueur en série particulièrement "imaginatif" (un peu gore!). Une quête qui la conduira aux fins fonds des forêts d'Amérique Latine.

Vous en dire plus ? Pas question ! Si ce n'est que l'auteur nous donne par la même occasion une petite leçon d'histoire en pointant les atrocités commises par la junte militaire au pouvoir fin des années 70 en Argentine.

Véronique Barbier : "Ensemble, c'est tout", Anna Gavalda

Si une histoire me captive, je vais la dévorer. Le monde peut s'arrêter de tourner autour de moi, plus moyen de m'arrêter. J'ai déjà eu pas mal de coups de coeur mais s'il ne faut en citer qu'un, je retiens "Ensemble c'est tout" d'Anna Gavalda. Il ne laisse pas intact. Il y a là quatre éclopés de la vie, des personnages paumés pour tant de raisons banales. Histoires, vécus différents pour chacun. Chacun a ses blessures mais au final ils se rejoindront. Ils retrouveront des forces et un but ensemble. Une belle galerie de portraits et l'idée qu'on vit mieux ensemble que tout seul...

Le seul livre d'Anna Gavalda que j'ai lu (et relu). Peur d'être déçue par les autres ?

Benjamin Maréchal : "Les chroniques de San Francisco", Amistead Maupin

Je suis tombé à ce point sous le charme que j'ai fini par aller voir San Francisco de mes propres yeux, marqué par cette pension installée Barbary Lane (la rue n'existe pas réellement hélaaas). C'est là - dans ce logement qui deviendra quartier général du livre - qu'arrive un jour Mary-Ann fraîchement débarquée de sa campagne américaine. Dans cette maison à appartements gérée par Madame Madrigal, Mary-Ann découvre la ville, de nouveaux amis, le monde des homos, des hétéros, des bis... On vit dans cette maison l'ambiance rêvée d'une pension de famille ou d'une colocation de jeunes adultes. C'est la vie qu'on aurait aimé s'imaginer dans un San Francisco qui parait si accessible : l'impression que la vie et les opportunités sont à chaque coin de rue...

Thierry Bellefroid : "A livre ouvert", William Boyd

C'est un livre absolument vertigineux puisqu'il nous propose de découvrir la vie d'un homme célèbre, critique d'art à New York, espion dans les Caraïbes, écrivain sur le tard, qui a croisé la route de tout un tas de gens célèbres. Vous ne le connaissez pas ? C'est normal, il n'a jamais existé. Boyd a tout simplement inventé de toutes pièces ce personnage incroyablement crédible, qui plus est, en truffant son livre de notes biographiques en bas de pages. A certains moments, on ne sait plus ce qui est vrai et ce qui est faux... Magistral.

Hugues Dayez : "La Dame en blanc", Wilkie Collins

Ami puis rival de Charles Dickens, Wilkie Collins est souvent étiqueté comme le précurseur du roman policier moderne. Comme toute étiquette, celle-ci est réductrice : si Collins est un maître incontesté du "mystery novel", c'est d'abord un romancier dans le sens le plus complet du terme : la richesse de ses intrigues, la profondeur psychologique de ses personnages rendent non seulement ses romans haletants, mais aussi inoubliables.

"La Dame en blanc" débute par une rencontre insolite : dans la banlieue du Londres victorien, un jeune professeur de dessin croise la route d'une jeune femme toute de blanc vêtue, échappée d'un hôpital psychiatrique... L'originalité de ce roman foisonnant, c'est sa narration à plusieurs voix : différents protagonistes racontent le récit de leur point de vue, constituant un puzzle intrigant. Si ce procédé d'écriture a depuis lors fait recette, il était très novateur en 1859, date de la première publication de "The Woman in White".

Michel Visart : "New York", Edward Rutherfurd

Simplement le gros coup de coeur de ces derniers mois. L'histoire de cette incroyable ville qu'est New York sous forme d'un énorme roman de plus de 1000 pages. Le titre est basique: "New York", et l'auteur peu connu chez nous: Edward Rutherfurd.

A travers les générations de quelques familles, il nous raconte des siècles d'histoire, du XVIIème siècle au 11 septembre 2001. Tellement passionnant que l'on en oublie que c'est aussi instructif !  Un petit détail : c'est en anglais! Logique pour parler de Big Apple!

Jean-Pierre Jacqmin : "Blacksad", Juanjo Guardino - Diaz Canales

Un thriller animalier en BD d'une humanité foudroyante, avec des traits à couper le souffle, des mouvements époustouflants et la tragédie humaine en conclusion.  Bref pour en avoir plein les mirettes, déguster sans vergogne et se raconter des histoires. Au rythme d'un album tous les 5 ans, je ne vous cache pas mon impatience !

François De Brigode : "Level 26", Anthony E. Zuiker

Le livre de chevet que j'emmènerais sur une île déserte serait un peu lourd à transporter car il vaut mieux l'utiliser avec un ordinateur. Il s'agit de "Level 26", un thriller écrit par Anthony E. Zuiker, le créateur de la série "Les experts". A chaque fin de chapitre, il renvoie au site www.level26.com et avec le nom de code qui s'affiche à la fin du chapitre, vous pouvez visionner une courte séquence cinéma qui illustre un des points forts que vous venez de lire et même parfois l'extrait amorce le chapitre suivant. Bref, c'est lire et voir en même temps. Un livre édité chez Michel Laffont.

Corinne Boulangier : "La Vérité sur Marie", Jean- Philippe Toussaint

Un immense coup de cur !

Après "Faire l'amour" et "Fuir", une troisième variation sur le thème de l'amour exclusif. Les allers-retours d'une relation amoureuse en pleine débâcle servis par une écriture ciselée et puissamment évocatrice. Jean-Philippe Toussaint au sommet de son art, entre sensualité et violence sourde.

Nathalie Maleux : "Les cerfs-volants de Kaboul", Khaled Hosseini

Le 11 septembre, les dépêches et images d'agences, le film de ma collègue et complice, Hadja Lahbib, tout reprend forme dans les yeux d'un enfant.. Le héros du livre traverse le temps à Kaboul et dans d'autres villes et villages afghans. Avec Amir et Hassan, on partage les contradictions, les injustices, le fanatisme, la douleur d'un pays si complexe et dont on parle tant : l'Afghanistan.

Mehdi Khelfat : "Guerre à Harvard", Nick Mc Donell

La vie de l'élite estudiantine américaine au cur de l'un des campus les plus prestigieux celui de Harvard près de Boston.

C'est le portrait de la promotion 2006 alors que les Etats Unis s'enfoncent inexorablement dans la guerre en Irak.

Cette guerre qui s'immisce pernicieusement dans l'esprit d'étudiants qui ont bien d'autre préoccupations: histoires d'amours, séances de training sur tapis roulant pour m'as-tu-vus, beuveries collectives, argent facile...  Bien loin de Bagdad et des horreurs qui s'y jouent, tout cela. Nick McDonell décrit de manière incisive un certain échec intellectuel d'une promotion, d'une élite censée représenter la crème de la crème.

Il décrit l'indifférence de ceux qui seront peut être amenés un jour à diriger la première puissance du monde. Indifférence face aux problèmes et aux défis mondiaux. Une vraie immersion dans le quotidien des jeunes Outre-atlantique. Un bel outil de décryptage...

RTBF

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK