Les conditions météorologiques en Australie pourraient s'aggraver selon une nouvelle étude

Les conditions météorologiques en Australie pourraient s'aggraver selon une nouvelle étude
Les conditions météorologiques en Australie pourraient s'aggraver selon une nouvelle étude - © SAEED KHAN - AFP

Le dipôle de l'Océan indien (DOI), soit une oscillation irrégulière des températures de surface de la mer, pourrait s'aggraver dans les années à venir en raison du changement climatique, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Nature mardi. Le DOI est notamment responsable des conditions météorologiques extrêmes en Australie.

Les températures de surface de l'Océan indien ont un impact sur les précipitations et les températures en Australie, ont expliqué les auteurs de l'étude. Il y a eu "un changement inquiétant" qui met le sud-est de l'Australie "sur la voie de conditions de plus en plus chaudes et sèches", ont-ils précisé.

Le sud-est de l'Australie, qui a connu une grave sécheresse et une chaleur record l'année dernière, en grande partie à cause du DOI, a également été le plus touché par les récents incendies.

Le DOI est un phénomène météorologique, comme El Niño dans l'Océan pacifique, qui se produit lorsqu'il y a une différence entre les températures de surface de l'ouest tropical (côté Afrique) et de l'est de l'Océan indien (côté Australie).

 

Sujet du 07/02/2020 - Entre incendies et inondations

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK