Les communes wallonnes se préparent pour un grand concours fleuri

On ne compte plus les parterres fleuris de la ville d'Andenne. Et elle ne compte pas s'arrêter là. Le jury du concours "Wallonie en fleurs" organisé par la Région wallonne arrive dès le mois de juin. Il faut que tout soit parfait pour espérer décrocher la consécration: les trois fleurs du concours. 

Une approche esthétique... et écologique 

Le concours est ouvert aux communes, villages et associations locales en Wallonie. De nombreux critères sont pris en compte, comme l'harmonie des couleurs, l'originalité, mais aussi la diversité botanique, la pérennité des plantations, les économies d'eau, l'origine des plantes (fournisseur local) et la présence de végétal toute l'année. "Nous avons planté des fleurs mellifères, ainsi qu'un potager et une prairie fleurie dans le parc d'Andenne. Cela répond aux attentes du jury car ils souhaitent une gestion durable de nos fleurissements", explique Fabian Evrard, responsable du service "espaces verts" à la commune d'Andenne. 

 

Renforcer l'attractivité touristique

Gagner ce concours, et afficher son label "Wallonie en fleurs" aux entrées de la ville... Un moyen pour les communes de gagner en attractivité touristique. "C'est aussi une manière d'embellir la ville pour les habitants, et de reconnaître le travail accompli par tous ceux qui participent activement à ce projet", commente Marjorie Bougelet, conseillère en environnement à la commune d'Andenne. Et c'est vrai: pour les habitants, ce n'est pas seulement un concours, c'est aussi une amélioration de la qualité de vie. "Quand vous entrez à Andenne, vous voyez des fleurs partout: dans les parcs, sur les routes. C'est vraiment un bonheur, c'est magnifique et ça nous procure beaucoup de joie", confie une habitante. 

 

Les candidats ont jusqu'au 30 avril 2019 pour s'inscrire à cette troisième édition du concours. Actuellement, 58 communes wallonnes arborent fièrement ce label. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK