Les colis alimentaires de plus en plus sollicités en Europe

Les colis alimentaires de plus en plus sollicités en Europe
2 images
Les colis alimentaires de plus en plus sollicités en Europe - © Tous droits réservés

C'est une des conséquences les plus visibles de la crise: de plus en plus d'Européens ont faim et doivent recourir aux colis alimentaires pour s'en sortir, constate la Croix-Rouge européenne. Et la Belgique n'échappe pas à la tendance: 121 000 Belges y ont eu recours l'an dernier.

Selon un responsable de la Croix-Rouge européenne, il n'y a jamais eu autant de colis distribués depuis 1945. L'aide intérieure prend le pas sur les projets à l'étranger.

Trois millions de personnes dépendent de ces colis en Espagne, par exemple. Mais dans des pays dits riches, la tendance est aussi à l'augmentation, comme en Finlande ou au Luxembourg.

La Belgique n'y échappe pas. 121 000 personnes ont franchi le seuil d'une banque alimentaire l'année dernière, soit 4500 de plus qu'en 2011.  Ces chiffres ont été publiés par Het Nieuwsblad op Zondag.

Les plus pauvres ne sont plus les seuls à demander cette aide en Belgique. Il y a des personnes issues de la classe moyenne, des indépendants en faillite. Mais aussi des pensionnés de plus plus nombreux. Les retraites les plus basses ne permettent plus de suivre le coût de la vie.

La demande est criante alors que l'offre a une voix de plus en plus étouffée par le manque de crédits.

Michel Lagase

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK